×
Publicités
Par
AFP
Publié le
20 avr. 2009
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Anglo American : l'option de surallocation a été exercée en totalité

Par
AFP
Publié le
20 avr. 2009

Le groupe minier diversifié britannique Anglo American a annoncé lundi 20 avril que l'option de surallocation liée à son augmentation de capital avait été exercée en totalité, portant le montant final de la levée de fonds à 1,7 milliard de dollars, ou 1,30 milliard d'euros.

Jeudi, la banque avait émis avec succès 1,5 milliard de dollars d'obligations de cinq ans, précisant que l'opération pourrait être portée jusqu'à 1,7 milliard en cas d'exercice d'une option de sur-allocation par les banques Goldman Sachs et Morgan Stanley, chargées du placement.

Celles-ci ont décidé d'exercer cette option en totalité, a précisé lundi Anglo American dans un communiqué, portant donc le montant final de l'opération à 1,7 milliard de dollars.

Les obligations émises par le groupe minier offrent un taux d'intérêt annuel de 4 %, et seront convertibles moyennant une prime de 35 % par rapport au cours des actions Anglo American.

Jeudi, la directrice générale du groupe, Cinthya Carroll, s'était félicitée du succès du placement qui a suscité selon elle "une très forte demande" parmi les investisseurs. Elle avait inscrit cette opération dans les mesures prises par le groupe pour surmonter la crise économique et préserver l'avenir.

Anglo American est l'un des premiers producteurs mondiaux de matières premières, et l'un des plus diversifiés. Il produit à la fois du platine, des diamants (via sa participation de 45 % dans le groupe De Beers), du charbon, des métaux de base (cuivre, zinc, nickel...) et des matériaux de construction.

Frappé de plein fouet par le retournement de la demande, dans le sillage de la crise économique mondiale, qui l'a contraint à réduire fortement sa production, le groupe a lancé en février un plan de restructuration drastique, qui prévoit notamment 19 000 suppressions de postes dans le monde et la suspension jusqu'à nouvel avis des versements de dividendes aux actionnaires.

Anglo American a par ailleurs accéléré les cessions d'actifs non-stratégiques, et a notamment vendu sa participation résiduelle dans le producteur d'or AngloGold Ashanti.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.