×
Publicités
Publié le
19 mars 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Annick Goutal donne une nouvelle identité visuelle à ses boutiques

Publié le
19 mars 2013

Un printemps placé sous les cieux du renouveau pour la maison Annick Goutal. Trente ans après sa création, la maison de haute parfumerie lance sa collection de Colognes réinterprétant trois de ses senteurs classiques: l’Eau D’Hadrien, Vétiver et Néroli. Un lancement tout en fraîcheur qui accompagne une identité visuelle et des boutiques repensées. "Dès avril 2013, le concept des fameuses boutiques 'écrin' évolue. Chaque boutique fera peau neuve pour devenir une expérience à part entière, et accueillir les clients dans une atmosphère unique (…) Ainsi, la boutique Saint-Sulpice marie des verrières et des ferronneries d’escalier ornées des ailes du papillon Annick Goutal, alors que celle de Castiglione joue les contrastes avec un sol en béton incrusté de lierre doré et un présentoir sculpté aux allures de semi-godrons géants", détaille Christina Möller-Theulle, directrice du marketing international d’Annick Goutal. Des boutiques qui accueilleront les 35 lignes olfactives de la maison dont chaque collection (Féminine, Masculine, Les Soliflores, Les Colognes et la ligne Maison) revêt désormais une couleur spécifique pour une meilleure lisibilité.


Les Colognes signés Annick Goutal. Prix public conseillé en France: 135 euros le flacon 200 ml


Et si l’offre olfactive se déploie, le réseau n’est pas en reste. Annick Goutal, qui compte aujourd’hui douze boutiques en nom propre en Europe, dont dix en France et une présence dans 40 pays (1350 points de vente sélectifs), envisage des ouvertures à New York et Düsseldorf. Mais l’Asie reste l’axe important du développement de la maison rachetée en 2011 par le groupe coréen Amore Pacific. "La Maison s’est implantée récemment à Séoul, notamment chez Galleria avec des résultats très prometteurs. La Chine et la Thaïlande devraient voir ouvrir des comptoirs très prochainement", explique Christina Möller-Theulle qui souligne qu'au Japon Annick Goutal est leader sur le marché des parfums dits de niche, avec Petite Chérie.

Des développements qui s’inscrivent cependant dans le respect de l’héritage d’une griffe singulière dont l’histoire est belle et douloureuse. Car rien ne destinait Annick Goutal à évoluer dans l’univers des senteurs. Pianiste puis mannequin, c’est une rencontre avec un parfumeur de Grasse qui va lui permettre d’exprimer son talent. En 1981 nait ainsi la maison de haute parfumerie Annick Goutal avec l’ouverture de la première boutique rue de Bellechasse à Paris. Quatre ans plus tard les parfums Annick Goutal rejoignent le groupe Taittinger (lui-même racheté en 2005 par Starwood Capital) et se déploient à l’international. Mais en 1999, alors âgée de 53 ans, Annick Goutal s’éteint. Camille Goutal, sa fille, prend les commandes de la direction artistique de la maison continuant de créer avec Isabelle Doyen, parfumeur, l'histoire olfactive d'Annick Goutal.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com