×
Publié le
30 août 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Anthony Vaccarello suspend son label

Publié le
30 août 2016

Difficile de concilier une double casquette lorsqu’en plus de sa propre marque, le créateur travaille pour une griffe renommée, et en particulier pour un grand groupe. Propulsé depuis quelques mois à peine à la tête de Saint Laurent (Kering), Anthony Vaccarello vient d’annoncer qu’il mettait entre parenthèses sa propre ligne de prêt-à-porter féminin créée en 2008.

Le dernier défilé d'Anthony Vaccarello à Paris en mars dernier - © PixelFormula


« Cette aventure a été merveilleuse, mais je ressens aujourd’hui le besoin de me concentrer pleinement sur mes nouveaux objectifs », explique-t-il dans un communiqué de quelques lignes à peine, en se référant aux nouvelles responsabilités qu'il a depuis avril dernier au sein de la maison Saint Laurent.

Une décision qui était attendue. Comme nous l’écrivions en juillet dernier, le transfert du défilé Saint Laurent à la place de celui d’Anthony Vaccarello dans le prochain calendrier parisien laissait présager en effet une telle issue. Le show de Saint Laurent, programmé d’habitude l’avant-dernier jour de la Semaine de la mode parisienne, sera positionné cette saison en ouverture de la Fashion Week, soit le 27 septembre à 20h, sur le même créneau occupé auparavant par le label du créateur belge.

De plus en plus de groupes de mode exigent de leurs nouvelles recrues qu’elles abandonnent leur propre ligne lorsqu’elles prennent la direction artistique de leurs griffes.

Pour certains créateurs, le double emploi se révèle parfois aussi plus complexe que prévu. L’an dernier, le directeur artistique de Dior Homme, Kris Van Assche, a ainsi mis un terme à sa marque homonyme.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com