×
6 174
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
11 oct. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Antik Batik voit sa période d'observation prolongée

Publié le
11 oct. 2016

En période d’observation depuis six mois, suite à son placement en redressement judiciaire prononcé le 4 avril 2016, Antik Batik voit donc cette période prolongée depuis le 4 octobre dernier. Une nouvelle phase durant laquelle l’entreprise devra prouver sa capacité à redynamiser son activité.


Collection automne-hiver 2016/2017 - Antik Batik


Selon nos informations, une cession de la marque n’est pas envisagée par la dirigeante et fondatrice, Gabriella Cortese, et l’administrateur judiciaire qui encadre cette procédure. La société aurait été restructurée et les signaux commerciaux seraient positifs.  

Ces dernières années, le chiffre d’affaires généré par la griffe a progressivement faibli. Son dernier bilan connu, publié en 2014, fait état d’un chiffre d’affaires s’élevant à 5,88 millions d’euros, alors que la société revendiquait un chiffre d’affaires de 15 millions d’euros en 2012, au moment où le fonds Audacia prenait une participation minoritaire au capital.

Lancée en 1992, la griffe aux influences ethniques fait la part belle aux broderies et teintures réalisées à la main, et produit ses collections dans une vingtaine d’ateliers à travers le monde. Après avoir progressivement réduit la voilure, elle compte encore deux boutiques à Paris, ainsi que trois autres unités à Rennes, Bruxelles et Ibiza.

En quête de visibilité, Antik Batik a récemment signé deux collaborations : l’une avec Monoprix durant l’été, puis avec Bocage cet automne. Une capsule qui sera disponible en magasin dès la mi-octobre, à l’occasion des 50 ans du chausseur.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com