×
Publicités
Publié le
29 mai 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Antoine Arnault devrait annoncer l'arrivée du nouveau directeur artistique de Berluti avant l’été

Publié le
29 mai 2016

Interrogé par Bloomberg, Antoine Arnault est revenu sur le développement récent de la marque Berluti, sur laquelle son père Bernard Arnault prévoyait une rentabilité en 2016.



Selon le média d’informations financières américain, le patron de Berluti et Loro Piana n’aurait ainsi pas atteint l’objectif fixé, le chiffre d’affaires annoncé pour 2016 ayant tout de même quintuplé depuis 2011 pour atteindre les 168 millions d’euros, « le seuil de rentabilité devant être atteint dans les deux prochaines années », précise Antoine Arnault.

Reconnaissant les récents investissements du groupe LVMH sur la marque Berluti – l’ouverture de nombreux magasins dans les grandes capitales du monde, le développement du prêt-à-porter, l’acquisition du magasin Arnys en 2012 -, Antoine Arnault souligne néanmoins la satisfaction du groupe sur les résultats de la marque, et d’annoncer de nouvelles évolutions.

Parmi elles, la recherche très active du nouveau directeur artistique en remplacement d’Alessandro Sartori, ayant choisi de retourner auprès de Zegna où il fut directeur artistique de 2003 à 2011, et qui devrait déboucher sur une nomination avant l’été.

« Un nouveau directeur artistique dont l’objectif sera d’injecter un esprit plus casual à la marque, qui nous manque aujourd’hui », explique Antoine Arnault, excluant au passage l’arrivée de Massimiliano Giornetti, parti en mars dernier de Ferragamo, « et qui vienne bousculer le style du prêt-à-porter, plus enlevé et plus moderne ».

FashionMag avait d'ailleurs annoncé des discussions avec Alexandre Mattiussi d'AMI, dont le profil correspond à l'évolution souhaitée manifestement par Antoine Arnault. Mais, selon nos informations, les négociations auraient échoué.

Concernant la stratégie retail à suivre, Antoine Arnault confirme la poursuite d’ouvertures de boutiques dans les mois à venir, notamment sur des marchés où la marque est absente, l’Australie notamment ou même Las Vegas. Las Vegas, terre du poker que connaît bien Antoine Arnault, relève Bloomberg, le patron de 38 ans étant un joueur de poker confirmé, dont les gains auraient dépassé les 600.000 dollars…

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com