×
Publicités
Publié le
7 juil. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Antony Morato s’installe en France

Publié le
7 juil. 2012

Lancée en 2007 par Lello, Giovanni et Tania Caldarelli, trois frères et sœur actifs dans le pronto moda napolitain, la marque de mode masculine Antony Morato a connu une ascension fulgurante en passant en cinq ans d’un chiffre d’affaires de 8,8 millions d’euros à 79,6 millions en 2011, dont 60% réalisés à l’étranger.


La boutique Antony Morato inaugurée en mars à Milan

Positionnée dans le moyen de gamme, à la manière de Zara, cette jeune marque qui s’est lancée aussi dans l’enfant (garçon) depuis trois saisons, s’adresse à un public masculin hétérogène âgé de 18 à 35 ans cherchant un bon rapport qualité/prix. Située à Nola, aux portes de Naples, avec un siège de 7000 m², l’entreprise s’est dotée d’une usine en Chine, où elle produit sa collection d’habillement, tandis qu’elle a choisi de faire réaliser sa ligne de chaussures en Italie. Ce total look offre une gamme de 900 références par saison.

Mêlant une offre informelle allant du denim destroy au blazer urban chic avec un look fashion et une identité reconnaissable savamment construites au fil des ans, la marque s’est rapidement imposée sur le marché italien et se développe activement à l’international. Distribuée dans 49 pays à travers 3000 points de vente multimarques, Antony Morato compte 36 monomarques dont 18 ouverts en moins de six mois.


Un look Antony Morato

Après l’Italie, l’Espagne, la Hollande, la Russie, Taïwan et Israël, la marque va désormais s’installer dans l’Hexagone, qui constitue l’un de ses marchés les plus performants avec un taux de croissance annuel de 30% et 25 000 pièces vendues par an. Elle s’apprête en effet à inaugurer sa première boutique en France au sein du centre commercial So Ouest à Levallois, qui ouvrira ses portes le 18 octobre. Et prévoit l’inauguration d’un deuxième point de vente au sein du futur centre commercial Aéroville, qui devrait ouvrir ses portes dans la zone aéroportuaire de Roissy-Charles de Gaulle à l’automne 2013. Sur la France, comme en Espagne où elle marche très fort, l’entreprise veut également se doter d’une structure de communication.


La ligne Antony Morato junior

Présente pour la première fois cette année au Bread & Butter, la société a toujours investi fortement dans l’image et la communication. Elle édite notamment un magazine, qu’elle distribue dans ses magasins, et sera présente aux JO de Londres à travers 400 bus sponsorisés.

L’an dernier, Antony Morato a ouvert un showroom à Munich en Allemagne et cette année à Milan parallèlement à l’inauguration en mars dans la capitale lombarde d’une grande boutique corso Buenos Aires. D’autres ouvertures sont programmées à Londres, Manille, Panama et New York, tandis que des accords de distribution ont été signés avec la Chine, l'Australie, les Philippines, les Etats-Unis et la Turquie.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com