×
Publicités
Par
Reuters
Publié le
27 nov. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Arcadia : le profit soutenu par la vente de BHS

Par
Reuters
Publié le
27 nov. 2015

Arcadia, le groupe du tycoon britannique Philip Green, a publié un profit annuel en hausse de 5 %, rendu possible par l’expansion de sa chaîne Topshop, ainsi que par la vente de la branche déficitaire BHS.


Le groupe, qui est propriétaire de Topman, Dorothy Perkins, Wallis, Miss Selfridge, Evans et Burton, a réalisé un profit opérationnel avant éléments exceptionnels et goodwill de 251,6 millions de livres sur l’exercice clos au 29 août, contre 238,4 millions de livres l’année précédente.

Les résultats présentés ne reprennent que les activités poursuivies, et excluent donc les résultats de la chaîne déficitaire BHS que Philip Green a cédée au fond Retail Acquisitions en mars dernier.

Les ventes sont pour leur part restées stables à 2,07 milliards de livres, avec une baisse de 0,9 % des ventes des magasins ouverts au Royaume-Uni depuis plus d’un an.

Le milliardaire, qui a échoué à deux reprises à racheter Marks & Spencer, a qualifié ces résultats de « performance robuste en des temps difficiles ». Toutefois, le groupe n’a pas versé de dividendes pour la dixième année consécutive.

Sur l’exercice 2014-15, Topshop/Topman a ouvert cinq nouveaux magasins aux Etats-Unis, portant le total à neuf. Un total de 39 boutiques en franchise a été ouvert hors Royaume-Uni sous la marque Topshop/Topman, et 45 autres sous les autres marques du groupe.

En ce qui concerne le Royaume-Uni, Arcadia exploite aujourd’hui 2 358 magasins, après avoir procédé à 89 fermetures.

Sur les dix premières semaines de l’exercice en cours, les ventes à périmètre comparable ont pour leur part reculé de 2,3 %.

© Thomson Reuters 2021 All rights reserved.