×
7 015
Fashion Jobs
SÉZANE
Chargé(e) de Projet Paid Media Senior (H/F)
CDI · PARIS
CITY ONE
Chef Hote Vip Pour Production Audiovisuelle (H/F) -CDI- 35h
CDI · PARIS
PACO RABANNE MODE
Directeur Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
PACO RABANNE MODE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
LANVIN
Responsable Industrialisation (H/F)
CDI · PARIS
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – Chef de Projet Architecture Retail (F/H)
CDI · PARIS
MARINE SERRE
PR Coordinator
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Déménageur / Emballeur Luxe (F/H)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chauffeur Livreur / Manutentionnaire (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Stock Matières Luxe (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Services Généraux (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Cotateur Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
MICHAEL PAGE
Chef de Zone Export H/F
CDI · PARIS
BA&SH
Responsable Flux Sortants F/H
CDI · LOUVRES
COURIR
Responsable</b> d'Équipe</b> Stocks</b> / Stock Supervisor - F/H
CDI · HERBLAY-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Paie et Administration du Personnel (H/F) Haute-Couture
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
LANVIN
Contrôleur de Gestion Pricing (H/F)
CDI · PARIS
LANVIN
Contrôleur de Gestion (H/F)
CDI · PARIS
RETAIL CONSEIL
Responsable Formation Multi Sites (Retail Learning) Mode Luxe
CDI · PARIS
MAISON KITSUNÉ
募集中 - Wholesale Area Manager Japan Based in Paris
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
9 nov. 2017
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Asics enregistre neuf mois délicats

Publié le
9 nov. 2017

Asics est en plein changement. Le groupe japonais a lancé cette année son nouveau slogan, I move Me, assorti d'une très large campagne. Dans le cadre de son plan de développement stratégique à l'horizon 2020, il s'est également lancé dans le renforcement de son réseau retail, rénovant sa boutique running de Tokyo et ouvrant un flagship sur Regent Street à Londres, une boutique dans le centre de Paris, mais aussi des adresses à Shanghai et Séoul. Son label lifestyle Asics Tiger vient lui aussi d'ouvrir sur Lafayette Street à New York et le groupe a inauguré un espace dédié au « nippon made » dans son magasin sur Omotesando à Tokyo.


La boutique Asics Tiger de New York. - Asics


Des investissements importants, auxquels s'ajoutent ceux réalisés dans le digital, qui pèsent sur son résultat. Sur les neuf premiers mois de l'année, le groupe japonais a vu son chiffre d'affaires consolidé reculer de 0,7 % par rapport à la même période un an plus tôt, à 310 milliards de yen (2,35 milliards d'euros). Son résultat opérationnel s'affiche lui en baisse de 17,2 %, à 24,4 milliards de yens (185 millions d'euros).

Ses ventes au Japon, qui pèsent encore un peu plus du quart de l'activité, se contractent sur la période de 1,4 % alors que l'international est en repli de 0,5 %. Mais le groupe bénéficie de taux de change favorables, qui masquent notamment les replis de ses ventes en Amérique et en Europe par rapport à l'an passé. A taux de change constant, les ventes internationales sont en recul de 2,6 %.

Sur la zone Europe, Moyen-Orient Afrique (EMEA), Asics voit son chiffre d'affaires consolidé reculer de 4,5 % (-6,6 % à taux de change constant), à 81 milliards de yens (610 millions d'euros), notamment du fait d'un ralentissement de ses ventes de chaussures de running. Le résultat opérationnel dévisse de 25 %, à 7,3 milliards de yens, dans la zone. La zone des Amériques, où le groupe vient de créer une filiale en Colombie, encaisse elle aussi une baisse de 5,6 % (-7,5 % à taux de change constant), à 82 milliards de yens, là encore du fait d'un recul de ses modèles de course aux Etats-Unis et au Brésil.

En revanche, la bonne nouvelle vient de Chine où la croissance des ventes de chaussures lifestyle et running porte l'activité de la zone Asie de l'Est et compense la restructuration du réseau retail en Corée du Sud. Dans la zone, Asics progresse de 14,8 %(+13,6 %), à 39 milliards de yens. Pour appuyer cet essor, Asics a cependant largement investi, engendrant un repli de son résultat opérationnel de 8,2 %, à 5,5 milliards de yens.

Sur la zone Océanie et les autres marchés asiatiques, la société nippone, avec ses labels Asics, Asics Tiger et Onitsuka Tiger, progresse de 15,8 % (+10,5 % à taux de change constant) et voit son résultat opérationnel s'améliorer de 7,7 %, à 3,4 milliards de yens. Enfin, Haglöfs, la marque outdoor du groupe, enregistre un recul des ventes depuis le début d'année de 7,3 % (-7,1 % à taux de change constant) et accuse de légères pertes opérationnelles.


Onitsuka Tiger progresse en Chine - DR


Concrètement, le running reste le fer de lance de l'activité d'Asics et les reculs des ventes de ce segment sur les continents américain et européen sont compensés par les taux de change favorables, ce qui permet au final d'afficher une progression de 0,4 % de cette catégorie de produits au cours des neuf mois. Le training, encore peu développé à l'international, progresse bien : +8,4 %, à 18 milliards de yens. Son offre sur les autres sports et les équipements apparaît en revanche en difficulté, avec une baisse de 5,8 %, à 46 milliards de yens.

Le lifestyle est lui en progression de 1,7 %, à 41 milliards de yens. A noter qu'Onitsuka Tiger fait notamment une très belle progression en Chine alors que l'offre chaussures Asics Tiger cherche un second souffle en Europe et dans les Amériques.

Sur l'ensemble de l'exercice, le groupe Asics se montre globalement optimiste et annonce viser les 420 milliards de yens, soit une hausse de 5,2 % par rapport à 2016. Il table cependant toujours sur un recul de son résultat opérationnel de 13,6 %, à 22 milliards de yens.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com