×
Publicités
Publié le
24 févr. 2017
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Asos rouvre des bureaux français pour appuyer sa stratégie marketing

Publié le
24 févr. 2017

En seize années d’existence, c’est déjà la seconde fois qu’Asos ouvre des bureaux français. Mais après avoir tenté l’aventure à Lille, qu’il a quitté en 2014, l’e-commerçant a fini par s’installer à Paris. Il vient d’ouvrir son antenne parisienne dans le XIème arrondissement, près de la Bastille, pour appuyer sa stratégie marketing localement.

Dans le XIème arrondissement, les nouveaux bureaux parisiens - Asos


- Lire l'interview de Nick Beighton (Asos) sur FashionNetwork Premium : "Nous pourrions au moins doubler nos ventes en Europe dans les trois à cinq ans » -

Asos n’avait évidemment pas quitté le marché français entre-temps, s’appuyant sur des équipes à Londres et quelques collaborateurs à Paris, mais sans bureau officiel dans la capitale française. Déjà country manager France depuis deux ans, Lisa Marçais est désormais responsable de cette nouvelle antenne. « L’intérêt d’avoir un bureau local, c’est d’être localement le plus pertinent possible justement, explique-t-elle. L’idée ce n’est pas d’intégrer toutes les fonctions ici, nous nous concentrons uniquement sur le marketing. »

Ce sont aujourd’hui dix personnes qui travaillent dans ces nouveaux bureaux, soit le double de l’effectif présent avant l’ouverture officielle de cette antenne. C’est le quatrième pays après les Etats-Unis, l’Allemagne et l’Australie à disposer de cette présence physique d’Asos. Un investissement pour soutenir la croissance sur ce marché, à l’heure où l’e-commerçant attend cette année une croissance de 20 à 30 % de son chiffre d’affaires, estimé à 1,7 milliard d’euros lors du dernier exercice.
 
« Ici à Paris, nous avons trois missions principales : le contenu éditorial, à savoir s’assurer que les infos mode qu’on fournit sont adéquates, en fonction du temps par exemple, mais aussi des tendances propres à notre marché, gérer les réseaux sociaux nationaux, Snapchat par exemple, c’est très important en France, nos consommateurs adorent, donc localement on veut appuyer là-dessus, et enfin, la dernière fonction, ce sont les relations presse, pour se rapprocher des influenceurs locaux », détaille la responsable française.
 
Autre champ d’intervention pour le bureau parisien, la suggestion de nouvelles marques à faire entrer dans la marketplace d’Asos, comme l’explique le PDG, Nick Beighton. « Nous regardons ensemble ce qui se fait de mieux en mode pour avoir également dans notre offre des marques locales. Mais pas simplement pour vendre des marques françaises aux Français, si nous les trouvons vraiment cool, notre but est de les montrer au monde entier », a-t-il expliqué.
 
Troisième marché international (hors Royaume-Uni) du spécialiste de la mode en ligne, le marché tricolore est un marché clé pour Asos. « Concernant la France en particulier, il y a encore de la marge de progression pour la mode e-commerce. Au Royaume-Uni par exemple, 15 % des vêtements achetés le sont en ligne, en France, c’est moins de 10 % je crois. Le marché le plus tourné vers l’e-commerce, c’est la Corée du Sud, où le taux de vente en ligne est de 35 %, donc forcément, il y a encore des opportunités de croissance ! » témoigne le dirigeant lors d’un entretien accordé à FashionNetwork.com. Un entretien à lire en intégralité dans votre newsletter FashionNetwork Premium.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com