×
Publicités
Traduit par
Lionel Tixeire
Publié le
16 mai 2017
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Balenciaga prépare son installation sur l'avenue Montaigne à Paris

Traduit par
Lionel Tixeire
Publié le
16 mai 2017

Demna Gvasalia reste très occupé chez Balenciaga. Deux mois après avoir organisé le défilé le plus acclamé de la Fashion Week de Paris, Balenciaga se prépare à ouvrir un nouveau magasin sur l'avenue Montaigne dans la capitale française. Plus précisément, la boutique sera située au numéro 57 de l'avenue, dans le célèbre Triangle d'Or, à savoir la zone délimitée par l'avenue Montaigne, l'avenue George V et les Champs-Élysées.


Un style d'entrepôt high-tech pour la boutique Balenciaga de la rue Saint-Honoré - DR


La nouvelle adresse reprendra le style utilisé en mars dernier par Demna Gvasalia lors du réaménagement de la boutique de la rue Saint-Honoré. Derrière d'immenses baies vitrées, les vêtements sont pendus à des portants en acier, installés en diagonale en-dessous d'une tuyauterie de protection anti-incendie argentée. Conçu comme un entrepôt high-tech, l'espace comprend également des plafonds en aluminium, des salons d'essayage en béton coffré et des bancs en cuir.

La boutique de 400 mètres carrés devrait être inaugurée au mois de septembre, selon la griffe. Les locaux accueillaient auparavant la boutique multimarque Montaigne Market. Le nouveau magasin proposera une vaste gamme de vêtements et accessoires pour homme et femme.

Balenciaga dispose de 115 magasins répartis à travers le monde. A Paris, la griffe est installée sur l'avenue George V et rue de Varenne sur la rive gauche, et exploite par ailleurs trois shop-in-shops dans les principaux grands magasins parisiens. 

Cette ouverture souligne le renouveau de la griffe sous la direction de Demna Gvasalia, après la période plus difficile du créateur Alexander Wang et les magasins déroutants de Nicolas Ghesquière, qui avait recruté un artiste vidéo – Dominique Gonzalez-Foerster – et non un architecte, pour créer d'étranges espaces de vente.

Cristobal Balenciaga a installé à Paris sa maison éponyme en 1937, au 10 avenue George V, après avoir mis fin à son activité en Espagne en raison de la guerre civile. Dans une curieuse symétrie, Demna Gvasalia, le créateur actuel de la griffe, a fui sa ville natale de Soukhoumi sur la mer Noire pendant le dur conflit qu'a connu la Géorgie au début des années 90.

Cette ouverture intervient alors que Cédric Charbit réorganise ses équipes. Le PDG de Balenciaga, qui a quitté en novembre Yves Saint Laurent pour rejoindre l'autre maison de luxe du groupe Kering, a procédé à quatre recrutements importants au sein du comité de direction. 

Daphné Cousineau a ainsi été nommée présidente Europe, en charge de la performance de Balenciaga sur la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) pour la vente au détail, la vente en gros et les franchises. Laura du Rusquec est devenue pour sa part directrice des projets stratégiques, avec pour mission de déployer les projets prioritaires liés en particulier à la performance retail de la griffe. Caroline Bonnet-Maes a été nommée DRH monde et se voit confier la stratégie ressources humaines et l’accompagnement les équipes dans le développement de la maison. Enfin, Alexia de Courcel intègre Balenciaga en tant que directrice du merchandising pour l’ensemble des catégories de produits homme et femme.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com