×
6 069
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
10 févr. 2009
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Bally passe au e-commerce

Publié le
10 févr. 2009

Depuis le début des années 2000, alors qu’elle arbore plus de cent cinquante printemps, la marque Bally rajeunit à vue d’œil. Image de marque plus sensuelle, ligne des produits dépoussiérée, arrivée d’une collection de prêt-à-porter, elle n’a fait aucune concession pour retrouver sa place. Jusqu’au site Internet relancé l’année dernière, et enrichi depuis fin janvier d’une boutique en ligne opérationnelle dès la deuxième quinzaine de février.



Dans une interview donnée au Women’s Wear Daily (WWD), le président-directeur général de Bally, Marco Franchini, déclarait justement que le e-commerce « était devenu incontournable pour toute société souhaitant gagner en visibilité à l’international et offrait au client plusieurs alternatives en leur permettant de choisir à loisirs leurs produits ». Développée en partenariat avec l’Italien Yoox Group, à la fois fournisseur de services d’e-commerce et multimarques en ligne, cette e-boutique devrait être inaugurée en premier par les clients de la marque au milieu du mois de février, soit quelques jours avant l'accès au grand public.

Dans un premier temps, seuls les chaussures, les accessoires et les produits en cuir seront proposés à la vente. D’après le WWD, les fourchettes de prix seront celles que l’on trouve dans les boutiques. Le prêt-à-porter sera proposé pour sa part au second semestre. Chapeautée par Brian Atwood, nommé directeur artistique de Bally en 2007, la première collection a été présentée pour le printemps-été 2008. En un an, l’habillement aurait fait grimper les ventes de 15 %, selon le journal.

Dans l’escarcelle du groupe Labelux depuis son rachat en 2007 des mains de TPG Capital, Bally compte aujourd’hui plus de 730 points à travers le monde. Et leur nombre devrait aller croissant. En outre, la marque poursuit la rénovation de son réseau en propre. Ancienne enseigne ou nouvel espace, on voit de nouveaux concept-stores Bally fleurir un peu partout. Plus dynamique, plus contemporain, il rehausse sans conteste l’image de la marque.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com