×
6 069
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
23 avr. 2008
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Bally passe aux mains de Labelux

Publié le
23 avr. 2008

Le montant de la transaction est tenu secret, mais c’est officiel : le chausseur Bally, propriété depuis neuf ans du fonds d’investissement Texas Pacific Group (TPG), est passé aux mains de Labelux. Un changement qui devrait prendre effet cet été.


Campagne Bally, printemps-été 2008

Le chausseur suisse, qui enregistrait des pertes avoisinant les 100 millions de francs… suisses (62 millions d’euros tout de même), a connu un souffle nouveau en 1999 grâce à son rachat par TPG. Car le fonds américain a su mettre en œuvre un plan de restructuration tant pour l'identité de la marque, et la production que pour son réseau de distribution.

Et même si les propriétaires avaient alors supprimé six cents emplois, cette politique a porté ses fruits. En effet, le groupe est revenu à l'équilibre avec des ventes qui ont atteint près de 500 millions de francs suisses l'an passé (310 millions d’euros). De bons résultats que le groupe doit pour moitié à ses chaussures et pour 40 % à ses sacs et accessoires.

Le nouvel acquéreur souhaite quant à lui se constituer un portefeuille de marques de luxe. Le discours du groupe, détenu par la famille autrichienne Benckiser, et déjà propriétaire des cosmétiques Coty, est sans équivoque : « faire connaître cette marque, au riche patrimoine, dans le monde entier », avoue Berndt Hauptkorn, le patron de Labelux.

La direction du fabricant de chaussures ne devrait cependant pas changer. Mais pour Bally, qui est présent dans le monde avec un réseau de sept cent cinquante points de vente, ce changement de propriétaires est un nouveau challenge.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com