×
Publicités
Publié le
6 avr. 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Bally se réorganise autour de son nouveau siège milanais

Publié le
6 avr. 2018

Bally ouvre un nouveau chapitre. Le chausseur de luxe suisse a été racheté en février dernier auprès du groupe allemand JAB Luxury par le géant textile chinois Shandong Ruyi, qui détient notamment le groupe SMCP, la griffe Aquascutum et Invista (Lycra). Les nouveaux propriétaires ne sont pas encore entrés de plain-pied dans l’activité. Néanmoins, la marque, qui est toujours dirigée par le même management avec Frédéric de Narp dans le rôle de CEO, est en train de se réorganiser.

Le nouveau siège milanais de Bally - DR


Elle a ainsi inauguré depuis peu son nouveau siège milanais avec un imposant showroom de plus de 800 m2, situé au numéro 42 de Viale Piave, adjacent au grand hôtel Diana Majestic.

L’espace de 2 400 m2 déployés sur quatre niveaux, un ancien théâtre transformé en cinéma jusqu’à sa fermeture en 1989, était utilisé précédemment par Gucci pour ses défilés. Il a été aménagé par l’agence milanaise Storage Associati, qui a maintenu la structure originale de cet édifice de la Belle Epoque avec notamment une hauteur de plafond de neuf mètres.

Après avoir fermé son siège de Londres l’an dernier, Bally a recentré ses activités entre Milan et la Suisse, plus précisément à Caslano, près de Lugano, où elle gère le commercial et détient une usine dédiée à la chaussure habillée pour homme. Les nouveaux bureaux milanais abritent quant à eux les départements du design, du merchandising, du visual merchandising et de la communication.

Le nouveaux showroom de Bally - DR


Après le départ de son directeur artistique, Pablo Coppola, en janvier 2017, la marque a réorganisé son bureau de style avec une équipe interne d’une quinzaine de stylistes.

L’accent est mis désormais sur les accessoires en maroquinerie et notamment la chaussure, son cœur de métier, avec une offre très élargie de chaussures sportives, la marque s’affichant désormais avec un style plus sportswear.

Le prêt-à-porter a été nettement réduit avec une dizaine de looks pour homme proposés chaque saison et autant pour la femme, contre respectivement 25 et 50 auparavant.

Bally est actuellement distribuée à travers 376 clients multimarques et 318 boutiques monomarques, dont 46 gérées en franchise et 116 situées dans les aéroports.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com