×
6 351
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
29 avr. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

BasicNet: bénéfice net en recul, mais ventes en hausse au 1er trimestre

Publié le
29 avr. 2014

BasicNet, qui a renoué avec les bénéfices en 2013, confirme une tendance positive au 1er trimestre 2014, même si ses résultats s’inscrivent en baisse. Sur les trois premiers mois de l’année, le groupe turinois, qui détient dans son portefeuille les marques Kappa, Robe di Kappa, Superga, K-Way, Lanzera, AnziBesson, Jesus Jeans et Sabelt, a vu en effet son bénéfice net reculer, passant de 6,1 millions d’euros au 31 mars 2013 à 5,4 millions d’euros en cette fin mars. Tout comme son résultat d’exploitation (Ebit) est passé de 9,8 millions d’euros à 8,7 millions sur la même période, annonce l’entreprise dans un communiqué.

Un modèle de Superga revisité pour l'enseigne Aw Lab


Cette baisse s’explique par les revenus extraordinaires (9,4 millions d’euros) perçus par l’entreprise turinoise l’an dernier suite au renouvellement de l’accord de licence pour la distribution des marques Kappa et Robe di Kappa sur le marché sud-coréen, qui avaient fait bondir bénéfice net et résultat d’exploitation.

L’activité du groupe, qui se développe à travers des accords de licence internationaux pour la production et la commercialisation de ses marques, s’inscrit quant à elle en hausse. Les ventes totales réalisées par les licenciés de BasicNet dans le monde ont progressé de 4,15 % sur les trois premiers mois de l’année, passant de 112 millions d’euros un an plus tôt à 117 millions au 31 mars 2014. A taux de change constant, la hausse est de 7 %.

Le marché américain termine le trimestre sur une croissance de 2,9 %, l’Asie et l’Océanie de 17,7 %, le Moyen-Orient et l’Afrique de 15 %, témoignant de l’intense activité d’internationalisation des marques du groupe, en particulier de K-Way et Superga, dont les ventes ont bondi respectivement sur les trois premiers mois de l’année de 43 % et de 34 %. Le marché européen reste stable à 81 millions d’euros, indique le groupe.

Les ventes consolidées, effectuées en majorité sur le territoire italien, s’élèvent à 35 millions d’euros au 1er trimestre 2014, enregistrant un léger recul (-1,3 %) par rapport à la même période de 2013. Un grand travail de rationalisation a été effectué sur le marché domestique, précise l’entreprise.

Au 31 mars 2014, BasicNet comptait 253 boutiques à l'enseigne. Dans les premiers mois de l’année, la société a notamment conclu de nouveaux accords pour développer la marque Superga en Inde et au Mexique, tandis que, concernant K-Way, a été signé un accord au Japon et ont été ouverts un point de vente en France, à Lille, et un shop-in-shop aux Philippines.

L’endettement financier du groupe s’élevait à 52 millions d’euros au 31 mars 2014 contre 53,1 millions au 31 décembre 2013.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com