×
Publicités
Publié le
22 févr. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

BasicNet (Kappa), en expansion, voit son Ebitda reculer

Publié le
22 févr. 2012

BasicNet possède les marques Kappa, Robe Di Kappa, Superga et a récemment acquis ou relancé K-Way, JesusJeans et Sabelt. Le groupe italien délivre des licences pour ces griffes au niveau international. Une activité fructueuse qui permet à BasicNet de voir les ventes de ses marques progresser de près de 15% en 2011 par rapport à 2010 pour atteindre 422 millions d’euros.


Kappa est équipementier du club de football de Toulouse


Le groupe annonce des croissances sur les marchés émergents et une faible avancée sur l’Europe et l’Amérique. Il enregistre aussi une progression de plus de 17% de ses revenus liés aux royalties.

En revanche, ses ventes en direct chute de 132 à122 millions d’euros. Selon le groupe italien, la faute revient à une consommation en berne et au marasme financier dans le secteur de la distribution sur son marché domestique. Le groupe est engagé dans une conversion de ses petites surfaces multimarques en magasin à l’enseigne. Il a ainsi ouvert en 2011 45 Superga, 32 Robe Di Kappa et un K-way pour atteindre les 257 magasins dans son réseau.

Le groupe regrette le fort essor des coûts de fonctionnement pour gérer celui-ci. Et glisse qu’il s’agit d’un élément clé dans la chute de son Ebitda de 23 à 20 millions d’euros.
En 2012, le groupe entend bénéficier de ses nouveaux accords signés en 2011 à l’international. BasicNet a en effet signé des accords de licence pour la distribution de Kappa et Robe di Kappa en Russie et a repositionné sa distribution avec ses partenaires en Amérique du Nord, ainsi qu’au Brésil, Panama, Pérou, Colombie et Chili. Il nourrit également des ambitions pour sa nouvelle division « Mode » incluant les marques K-Way, Jesus et Sabelt.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com