×
6 352
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
9 sept. 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Basicnet poursuit sa croissance au 1er semestre

Publié le
9 sept. 2013

Basicnet résiste à la crise qui touche notamment les marchés européens et annonce un premier semestre 2013 en hausse. Le bénéfice net consolidé s’affiche à 2,3 millions d’euros contre 1,4 million au premier semestre 2012. Son résultat brut d’exploitation (Ebitda) a quasiment doublé passant de 6,9 millions d’euros au premier semestre 2012 à 13,7 millions un an plus tard, tandis que le résultat d’exploitation (Ebit) a atteint 6,3 millions contre 3,9 millions un an plus tôt, indique l’entreprise italienne.

Le modèle Superga créé en juin dernier pour le personnel du Bread&Butter


L’activité du groupe, qui détient dans son portefeuille les marques Kappa, Robe di Kappa, Superga, K-Way, Lanzera, AnziBesson, Jesus Jeans et Sabelt, se développe à travers des accords de licence internationaux pour la production et la commercialisation de ces labels. Les ventes totales réalisées par ses licenciés dans le monde s’élèvent à 209 millions d’euros sur les six premiers mois de l’année. A taux de change constant les ventes arrivent à 214 millions d’euros contre 212 millions un an plus tôt.

Basicnet a enregistré une croissance significative sur le marché américain (+37,3%) et ceux du Moyen-Orient et de l’Afrique (+8,7%). En revanche, l’entreprise évoque des difficultés sur le marché européen en raison de l’arrêt de certains contrats de sponsoring et de la fermeture d’une importante chaîne de distribution sportive sur le marché anglais.

Mais le prochain semestre deux nouveaux contrats devraient permettre au groupe turinois de récupérer du terrain en Europe. «Un important contrat en Allemagne a été conclu avec l’équipe de football Borussia Mönchengladbach, tandis que de nouveaux accords commerciaux ont été engagés avec un grand opérateur du secteur en Angleterre», spécifie l’entreprise dans le communiqué.

“Sur les six premiers mois de 2013 s’est déroulée une intense activité destinée au développement international afin de renforcer la présence du groupe dans les marchés où la société peut exprimer le meilleur taux de croissance. Cette activité, qui permet de garantir un flux de revenus en terme de royalties et de commissions de sourcing, s’accompagne d’importants accords de marketing pour renforcer la visibilité des marques”, résume Basicnet.

Les ventes consolidées, réalisées en majorité sur le territoire italien, atteignent 57,3 millions d’euros au 1er semestre, contre 56,9 millions sur la même période de 2012. Au 30 juin 2013, le groupe dénombre 312 boutiques à enseigne.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com