×
Publicités

Berenice : le focus maille s’estompe au profit d’un vestiaire plus large

Publié le
today 31 janv. 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Berenice repart de l’avant en s’éloignant de son ADN 100 % maille pour s’imposer comme une marque de prêt-à-porter à part entière. Visée par une procédure de sauvegarde depuis fin 2015, la marque parisienne en est sortie en juillet dernier et a su notamment convaincre grâce à « un changement de collection et de style », expose Frédéric Krief, qui a fondé Berenice en 2004, caractérisant son label par deux ailes d’ange.


Collection printemps-été 2018 - Berenice


« La maille, avec nos t-shirts et pulls, représentait auparavant 90 % de notre activité, expose le dirigeant. Aujourd’hui, c’est 50-50 avec les pantalons, les manteaux, parkas et surtout les robes. Je crois même qu’on devient une marque de robes ! » Un processus entamé il y a quatre saisons et qui porte désormais ses fruits, puisque Frédéric Krief annonce une croissance de ses ventes de l’ordre de 5 à 6 % en 2017, sans toutefois dévoiler ce chiffre.

En parallèle, l’entreprise consolide son réseau en France et progresse à l’export. Deux nouvelles adresses, à Carcassonne et au Touquet, sont venues l’été dernier s’ajouter à la cinquantaine de boutiques du parc hexagonal, par le biais de la commission-affiliation. En mai 2018, un huitième outlet sera inauguré au sein du centre The Village, à Villefontaine, non loin de Lyon.

Berenice a également vu son réseau multimarque croître de 20 % en France en un an, pour atteindre 150 revendeurs. « Des clients qui nous connaissaient sont revenus depuis l’évolution de notre offre », relate le dirigeant.

Hors de nos frontières, Berenice a étoffé son parc en Corée du Sud, avec trois nouvelles ouvertures intervenues l’an passé, pour atteindre 17 magasins dans le pays, ce qui constitue dorénavant son premier marché à l’export. En Arabie saoudite, une troisième adresse à l’enseigne a également ouvert ses portes à Dhahran. Enfin, la marque a pénétré les Etats-Unis depuis deux saisons, en wholesale, grâce notamment à un partenariat avec l’enseigne lifestyle Anthropologie, appartenant au groupe Urban Outfitters. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com