×
5 864
Fashion Jobs
GROUPE BEAUMANOIR
Responsable Regional (H/F)
CDI · METZ
PETIT BATEAU
CDI - Responsable Ressources Humaines Industrie H/F - Petit Bateau
CDI · TROYES
TEXDECOR GROUP
Charge d'Affaires en Solutions Decoratives et Acoustiques Grand Nord H/F
CDI · LILLE
TEXDECOR GROUP
Charge d'Affaires en Solutions Decoratives et Acoustiques Paris / Idf
CDI · PARIS
AMERICAN VINTAGE
Chef de Projet E-Commerce
CDI · SIGNES
MAISON KITSUNÉ
Juriste Droit Commerce International (pi, Contrats, Distribution) H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Trésorier Groupe H/F
CDI · PARIS
CAMAÏEU
Chargé de CRM H/F
CDI · PARIS
LAGARDÈRE TRAVEL RETAIL DUTY FREE GLOBAL BOUTIQUES
Chargé de Digitalisation Retail H/F
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
FORD MODEL MANAGEMENT
Art Department
CDI · PARIS
LE PETIT SOUK
Chef de Produit Senior (H/F)
CDI · LILLE
SPARTOO.COM
Responsable Communication - H/F
CDI · GRENOBLE
CONFIDENTIEL
Pharmaciens H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Coordinateur Marketing Commercial et Services Réseau H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Coordinateur Commercial Printemps Haussmann H/F
CDI · PARIS
SPARTOO.COM
Responsable Commercial France jb Martin / Christian Pellet - H/F
CDI · PARIS
CLAUDIE PIERLOT
Responsable Industrialisation et Qualité Façon H/F
CDI · PARIS
SPARTOO.COM
Responsable Des Marques jb Martin / Christian Pellet - H/F
CDI · GRENOBLE
CONFIDENTIEL
Responsable Logistique (H/F)
CDI · PARIS
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Lyon (69) H/F
CDI · LYON
EDEN PARK
Coordinateur Export (H/F)
CDI · PARIS
GROUPE BEAUMANOIR
Directeur(Trice) Regional(e) (H/F)
CDI · ANGERS
Publicités
Par
AFP
Publié le
30 juil. 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Besson Chaussures : feu vert sans conditions à la cession par Vivarte

Par
AFP
Publié le
30 juil. 2018

Paris, 30 juillet 2018 (AFP) - L'Autorité de la concurrence a donné son feu vert lundi à la vente de sa filiale Besson Chaussures du groupe Vivarte à Weinberg Capital Partners, un fonds français d'investissement dirigé par deux anciens de PPR (devenu Kering), et au groupe Philippe Ginestet (Gifi, Tati).

Besson Chaussures


L'opération n'est pas de nature à porter atteinte à la concurrence car les enseignes Gifi et Tati ont des positions « très limitées » sur les marchés de la distribution au détail de chaussures, argumente l'Autorité lundi.

Quant à la société de gestion de capital-investissement Weinberg Capital Partners, elle est absente de ce secteur.

« Sur les marchés examinés, les consommateurs disposeront de nombreuses alternatives, constituées par des chaînes de distribution spécialisées et les grandes et moyennes surfaces », développe le régulateur dans un communiqué.

Notifiée le 12 juillet 2018, l'opération, dont le montant n'a pas été dévoilé, est ainsi acceptée sans condition.

Détenue à 100 % par Vivarte qui a récemment cédé sa filiale André, la société Besson Chaussures a affiché l'an dernier un chiffre d'affaires de 264,8 millions d'euros, réalisé principalement dans la distribution au détail de chaussures.

Fin mai, le groupe Vivarte avait annoncé l'ouverture de négociations exclusives avec Weinberg Capital Partners et le groupe Philippe Ginestet, pour leur céder sa filiale depuis 1998.

Lancée au début des années 1980 par les frères Besson, la marque, qui compte 47 collaborateurs et dont le siège social est à Aubière (Puy-de-Dôme), a vendu l'an dernier 12,3 millions de chaussures via ses 133 magasins sous gérance.

Cette cession s'inscrit dans le plan de relance de Vivarte, initié par son PDG, Patrick Puy, à son arrivée à la tête de la société début 2017.

Le groupe textile -qui a aussi vendu ses enseignes André, Naf Naf, Kookaï et Pataugas- se recentre sur ses cinq enseignes phares: La Halle, Minelli, San Marina, CosmoParis et Caroll.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.