×
6 175
Fashion Jobs
GROUPE PRINTEMPS
Manager Des Ventes - Lyon H/F
CDI · LYON
CITY ONE
Cost Controller H/F
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
LEVI STRAUSS & CO
Gestionnaire de Stock Levis H/F (20h) - Giverny (CDI)
CDI · GIVERNY
LEVI STRAUSS & CO
Responsable de Stock Levis H/F - Giverny (CDI)
CDI · GIVERNY
HERMIONE RETAIL AFFILIÉ GALERIES LAFAYETTE
Responsable Maitrise d'Ouvrage en Immobilier Commercial (F/H)
CDI · PARIS
LEVI STRAUSS & CO
Gestionnaire de Stock Levis H/F (35h) - Giverny (CDI)
CDI · GIVERNY
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Chef de Produit F/H
CDI · LES HERBIERS
BA&SH
Chef d'Équipe Quai F/H
CDI · LOUVRES
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Responsable Supply Chain - Textile - Toulouse (H/F)
CDI · TOULOUSE
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Technique (Nation) H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Responsable CRM H/F
CDI · PARIS
MODELOR
Responsable Stock Matieres H/F (2)
CDI · PARIS
SWAROVSKI
CDI – Contrôleur de Gestion France & Benelux (H/F) – Paris
CDI · PARIS
VANESSA BRUNO
Responsable de Production/Achats Prêt-À-Porter
CDI · PARIS
TOD'S
Responsable Maintenance Boutiques Zone Europe F/H
CDI · PARIS
AXENTIA
Responsables Contrôle de Gestion
CDI · PARIS
AXENTIA
Responsable E-Commerce Paris
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Responsable Des Operations Programmatique 1 Performance Marketing (H/F)
CDI · LEVALLOIS-PERRET
CONFIDENTIEL
Chef de Groupe Enseigne Maison (H/F)
CDI · GONESSE
CONFIDENTIEL
Responsable Produits Maison (H/F)
CDI · GONESSE
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Chef de Projet H/F
CDI · CACHAN
MAJE
Directeur(Trice) Collection Accessoires H/F
CDI · PARIS
Publicités
Par
AFP
Publié le
30 juil. 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Besson Chaussures : feu vert sans conditions à la cession par Vivarte

Par
AFP
Publié le
30 juil. 2018

Paris, 30 juillet 2018 (AFP) - L'Autorité de la concurrence a donné son feu vert lundi à la vente de sa filiale Besson Chaussures du groupe Vivarte à Weinberg Capital Partners, un fonds français d'investissement dirigé par deux anciens de PPR (devenu Kering), et au groupe Philippe Ginestet (Gifi, Tati).

Besson Chaussures


L'opération n'est pas de nature à porter atteinte à la concurrence car les enseignes Gifi et Tati ont des positions « très limitées » sur les marchés de la distribution au détail de chaussures, argumente l'Autorité lundi.

Quant à la société de gestion de capital-investissement Weinberg Capital Partners, elle est absente de ce secteur.

« Sur les marchés examinés, les consommateurs disposeront de nombreuses alternatives, constituées par des chaînes de distribution spécialisées et les grandes et moyennes surfaces », développe le régulateur dans un communiqué.

Notifiée le 12 juillet 2018, l'opération, dont le montant n'a pas été dévoilé, est ainsi acceptée sans condition.

Détenue à 100 % par Vivarte qui a récemment cédé sa filiale André, la société Besson Chaussures a affiché l'an dernier un chiffre d'affaires de 264,8 millions d'euros, réalisé principalement dans la distribution au détail de chaussures.

Fin mai, le groupe Vivarte avait annoncé l'ouverture de négociations exclusives avec Weinberg Capital Partners et le groupe Philippe Ginestet, pour leur céder sa filiale depuis 1998.

Lancée au début des années 1980 par les frères Besson, la marque, qui compte 47 collaborateurs et dont le siège social est à Aubière (Puy-de-Dôme), a vendu l'an dernier 12,3 millions de chaussures via ses 133 magasins sous gérance.

Cette cession s'inscrit dans le plan de relance de Vivarte, initié par son PDG, Patrick Puy, à son arrivée à la tête de la société début 2017.

Le groupe textile -qui a aussi vendu ses enseignes André, Naf Naf, Kookaï et Pataugas- se recentre sur ses cinq enseignes phares: La Halle, Minelli, San Marina, CosmoParis et Caroll.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.