×
Publicités
Publié le
26 sept. 2014
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Bestseller s’interrogerait sur sa stratégie en Chine

Publié le
26 sept. 2014

La Chine a été un axe fort de développement pour Bestseller. Le groupe danois n’a pas seulement trouvé un sourcing dans l’Empire du Milieu mais s’est aussi construit une clientèle à partir de la fin des années 90.


Ainsi, sur les 9 000 boutiques que compterait le groupe avec ses différentes marques (Only, Vero Moda, Jack & Jones, Selected…), 6 000 se situeraient en Chine. Bestseller réaliserait ainsi plus de 3,8 milliards d’euros dans le pays. Le groupe a en effet maillé le territoire chinois et serait présent dans plus de 300 villes.

Pour autant, le groupe serait en pleine réflexion quant à sa stratégie dans ce pays. Il a, ces dernières années, vu s’implanter des concurrents majeurs comme Gap, H&M ou Inditex. De plus, en Chine aussi, le magasin devient plus qu’un point de vente,  un véritable outil de communication des marques.

Du coup, le groupe pourrait fermer ses magasins réalisant un chiffre d’affaires inférieur à 13 000 euros (100 000 yuans). Il a en parallèle misé sur le multicanal en investissant dans un partenariat avec We Chat pour lancer la plateforme Weigouwu. Un assistant d’achat livrant des détails en ligne sur des produits scannés en magasin. 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com