×
Traduit par
Lionel Tixeire
Publié le
23 févr. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Billabong cède Tigerlily à Crescent Capital Partners

Traduit par
Lionel Tixeire
Publié le
23 févr. 2017

Billabong a revendu sa marque Tigerlily à Crescent Capital Partners pour 60 millions de dollars australiens (43,9 millions d'euros), soit 40 millions de dollars de moins que les évaluations précédentes.

La marque de bikinis Tigerlily a été rachetée par Crescent Capital - Tigerlily


Toutefois, ce prix de revente représente plus de 10 fois le coût d'achat initial de la marque : en 2007, Billabong avait en effet racheté la griffe à son fondateur, Jodhi Meares, pour 5,8 millions de dollars australiens. Par ailleurs, la valeur comptable de la marque n'est que de 3,6 millions de dollars.

Billabong a fait appel à Houlihan Lokey pour gérer la transaction avec Crescent Capital, ce dernier ayant pour sa part reçu les conseils de Gilbert + Tobin et PwC.

Fin décembre, la presse avaient fait état de l'intérêt porté à Tigerlily par L Capital Asia, le fonds d'investissement de LVMH, et l'Australian Financial Review avait alors révélé l'existence de négociations avec Houlihan Lokey. Les parties mentionnées n'avaient à l'époque pas souhaité faire de commentaires.

Crescent Capital Partners est un fonds d'investissement basé à Sydney, spécialisé dans la reprise d'entreprises de taille moyenne en Australie et en Nouvelle-Zélande, dont les valeurs d'entreprise sont comprises entre 50 et 300 millions de dollars australiens. Le fonds détient actuellement la marque de maquillage Nude by Nature, ainsi que plusieurs marques dans les secteurs de la santé, de la technologie et de l'industrie. A la fin de l'année 2015, il a revendu sa participation dans la marque de surf Surfstitch.

Au cours des neuf dernières années, Tigerlily a généré des ventes de 30 millions de dollars australiens et des gains annuels de 7 à 8 millions. La marque est aussi présente en dehors du marché australien, en Nouvelle-Zélande, aux Philippines et à Hong Kong.

Au cours de son dernier exercice, Billabong a généré des ventes de 1,1 milliard de dollars australiens et un EBITDA de 57,5 millions. Pour son exercice 2016-17, l'entreprise espère réaliser un EBITDA de 60 à 65 millions de dollars. Billabong publiera vendredi ses résultats semestriels à fin décembre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com