×
6 520
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
16 juin 2008
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Billabong met la main sur l'un de ses distributeurs nord-américains

Publié le
16 juin 2008


Billabong
Pour mieux s’amarrer au continent nord-américain, Billabong International Ltd. va acquérir Quiet Flight, son partenaire phare pour les États-Unis. Plus que l’absorption de son distributeur local, ce rachat prévoit l’intégration des équipes de Quiet Flight au sein du groupe de surf.

Sa maîtrise du marché états-unien va accroître l’expertise de Billabong sur ce vaste pays au sein duquel sa griffe phare, Billabong, est déjà implantée ; que ce soit à New York (Times Square et Herald Square) ou en Floride (Universal Studios, New Symrna, Tampa, Cocoa Beach, Orlando).

Et Quiet Flight n’est pas étranger à la constitution d’un solide parc commercial de la marque sportive aux Etats-Unis. Pour s’en convaincre, il suffit d’écouter le président-directeur général de Billabong International Ltd., Derek O’Neill. « Le fondateur de Quiet Flight, Ed Leasure, a ouvert son premier magasin de surf à Cocoa Beach en Floride en 1972 et a fait des affaires avec Billabong sur plusieurs décennies », déclare-t-il avant d’ajouter : « Ed a été un formidable soutien pour nos affaires sur la côte est des États-Unis et nous avons fortifié la relation que nous entretenons avec lui en 2005 lorsqu’il a ouvert une boutique franchisée Billabong et un Element Store voisin au milieu de Times Square à New York. »

De son côté, Ed Leisure voit une véritable reconnaissance à travers le rachat de sa société. « J’ai travaillé si étroitement avec Billabong au cours des dernières années, en particulier dans le cadre des flagship stores de New York, et cette (acquisition) formalise (notre) association », affirme-t-il.

Aujourd’hui, une nouvelle étape est franchie et l’acquisition ne devrait en rien affecter les résultats enregistrés par Billabong… Bien au contraire, Quiet Flight devrait même contribuer au chiffre d’affaires de l’année 2008/2009 à hauteur de 3 %, selon les estimations de son nouveau propriétaire.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com