×
7 087
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Bleuforêt marie avec succès réseau sélectif et grande distribution

Publié le
today 22 mars 2017
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Bleuforêt garde le rythme. Après s’être offert deux boutiques en propre à Lyon et Paris fin 2016, la griffe de chaussant pour homme et femme, lancée en 1994 par Jacques Marie (ex-Dim), confirme sa stratégie de développement via le réseau sélectif et la grande distribution, et dévoile une collaboration avec les chaussures Mellow Yellow.

Bleuforêt, collection automne-hiver 2016/17 DR


« Nous avons fait du haut de gamme notre fer de lance. A l’origine, nous étions uniquement présents dans le réseau sélectif mais en 2009, par la force des choses, nous sommes également entrés en grande distribution. Nous proposons donc, chaque saison, une collection d’une centaine de références pour chaque réseau », explique Muriel Rajaut Toury, directrice marketing de Bleuforêt.

Pour autant, si la collection destinée à la grande distribution se distingue par des matières moins nobles comme la fibre de coton ou de laine (contre la soie ou le cachemire pour le réseau sélectif) ou encore des motifs et des coloris plus simples, le savoir-faire reste le même. D’ailleurs, c’est cette expertise et cet ADN haut de gamme qui ont permis à la marque, qui fabrique l’ensemble de ses collections dans son usine vosgienne de Vagney, de s’imposer en grandes surfaces.

« Il y avait une vraie place à prendre sur le segment du chaussant haut de gamme en grande distribution et c’est ce que nous avons fait. Mais il ne s’agit pas d’être simplement une marque made in France. Il faut également que la qualité et la créativité soient au rendez-vous afin de fidéliser le client, souligne la directrice marketing. Notre paire, qui est vendue en moyenne 8 à 12 euros, est en concurrence directe avec des petits prix. On ne peut pas tricher, il faut justifier la différence de prix ».

Forte de cette stratégie, la marque qui dispose d’une styliste en interne, développe à parts égales les deux réseaux. Un parti pris qui l’a incitée à ouvrir en novembre dernier deux boutiques en propre qui viennent s'ajouter à la boutique historique au sein de l’usine de Vagney.  

Bleuforêt s'est installé rue de Rennes, dans le 6e arrondissement de Paris - DRBleuforêt


« En ouvrant une boutique à Paris et une à Lyon, notre ambition est de démontrer la bonne santé de la société tout en relevant un nouveau challenge, explique Muriel Rajaut Toury. En tant qu’entreprise industrielle, la distribution est un nouvel exercice qui va nous permettre d’affirmer notre offre et d’être encore plus crédibles auprès de nos détaillants.»

Une ambition d’autant plus importante que la marque entend continuer à développer l’export - uniquement pour le sélectif - qui représente déjà 25% de son chiffre d’affaires. Afin de soutenir cet objectif, Bleuforêt a inauguré un nouveau site traduit en quatre langues : allemand, anglais, flamand et italien.

Enfin, Bleuforêt se lance dans une collaboration avec la marque de chaussures et accessoires Mellow Yellow. « C'est une première pour nous. A cette occasion, nous avons imaginé quatre modèles de chaussettes vendus dans nos boutiques ainsi que dans les enseignes Mellow Yellow et sur nos e-shops respectifs, appuie Muriel Rajaut Toury. C’est un nouveau cap qui va nous permettre de gagner en notoriété. Nous avons beaucoup aimé l’expérience et nous espérons renouveler ce type d’aventure ».

Bleuforêt, propriété du groupe Tricotage des Vosges, est distribuée dans plusieurs centaines de grandes surfaces et environ deux cents points de vente dans l'Hexagone. A l'international, la marque est commercialisée dans plus d'un millier de points de vente, notamment au Japon, en Suisse et au Canada. Pour l'exercice 2015/16, Tricotage des Vosges a enregistré un chiffre d'affaires de 23 millions d'euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com