×
Publicités
Publié le
2 janv. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Bloomup veut déployer ses marques propres

Publié le
2 janv. 2017

Bloomup a été fondée il y a six ans par Carol-Ann Lovera et Sophie Blin afin de distribuer des marques de cosmétiques étrangères en France, telles Toni&Guy, Dermtec Color ou Physicians Formula. Après dix années d'expérience en distribution (Sephora) et au sein de marques de beauté (John Frieda), elles se sont associées en quittant toutes les deux Paris pour Cassis. Aujourd'hui, après une levée de fonds réalisée en 2016, l'objectif des fondatrices est d'accélérer le développement de leurs marques Energie Fruit et Mon Petit Paradis.


Sophie Blin et Carol-Ann Lovera ont fondé Bloomup à Cassis - dr

 

"Nous avons dès le départ souhaité lancer nos propres marques, mais avons envisagé la distribution d'autres acteurs comme un tremplin, une façon de prouver que nous étions capables de diffuser des marques innovantes, avant d'initier les nôtres", précise Carol-Ann Lovera.

Pour accompagner le développement d'Energie Fruit et de Mon Petit Paradis, des labels de produits hygiène et beauté, "qualitatifs mais totalement accessibles", puisque vendus en GMS, Bloomup a levé 3,5 millions d'euros en 2016. 

Ciblant les 15/35 ans, Energie Fruit propose des gels douches, des laits et baumes pour le corps ou des parfums, et a été mise sur le marché en 2013. La marque, qui a remporté la distinction "élu produit de l'année" en 2016, est aujourd'hui présente dans 3 000 grandes surfaces en France, avec des shop-in-shops dans une centaine d'entre elles. 


Gamme capillaire d'Energie Fruit - dr

 

Les deux fondatrices insistent sur le côté humain de la griffe, dont elles choisissent elles-mêmes les formules et les fragrances, comme elles le soulignent sur leurs packagings. Le logo vient pour cela d'évoluer et une gamme bio va être lancée, composée d'ingrédients à 94 % naturels.

Né en 2014, Mon Petit Paradis est quant à lui un label porté par une approche spa et zen. "Nous nous appuyons sur le thème de la Provence, tout en gardant un esprit moderne", nuance Carol-Ann Lovera. La marque va débuter sa distribution début janvier, en exclusivité chez Monoprix (150 magasins), avec une gamme de 32 produits visant les 20/50 ans.


Produits Mon Petit Paradis aux senteurs verveine, figue ou embruns notamment - dr

 

Bloomup va dans le même temps stopper la distribution de certaines marques étrangères, en conservant uniquement Toni & Guy et Baby Foot. Elle entend également pousser ses propres marques à l'export, avec pour Energie Fruit un intérêt déjà manifesté par des acteurs aux Etats-Unis et au Japon.

L'entreprise, qui emploie 14 personnes (à Cassis et Boulogne-Billancourt) a réalisé un chiffre d'affaires de 5,2 millions d'euros en 2016 (+35 % par rapport à l'année précédente), dont 4,8 millions sont à mettre au crédit d'Energie Fruit. Pour 2017, la société anticipe une croissance de l'ordre de 20 à 30 %.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com

Tags :
Business