×
Publicités
Par
AFP
Publié le
19 avr. 2017
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

BlueGem regroupe DMC, Wool and the Gang et Sirdar

Par
AFP
Publié le
19 avr. 2017

La société d'investissement londonienne BlueGem Partners a annoncé mercredi avoir racheté Sirdar, un groupe britannique spécialisé dans les aiguilles et fils à tricoter, pour compléter ses marques de mercerie DMC et Wool and the Gang, rachetées en 2016.

Produits développés par Sirdar - DR


« Ensemble, ces trois sociétés vont former le nouveau Groupe DMC, précédemment dénommé Crafts Group Holding, qui a pour vocation d'être le fédérateur dans l'univers de la mercerie, en rassemblant et en développant des synergies entre les meilleures sociétés mondiales dans ce domaine », souligne BlueGem dans un communiqué.

Cette nouvelle entité, dirigée par l'Italien Massimo Saracchi, prévoit notamment la création d'une plateforme commune pour les consommateurs.

Fabricant d'un célèbre fil à broder, DMC (Dollfus-Mieg and Cie) est historiquement basé à Mulhouse. L'entreprise créée en 1746 avait été acquise par BlueGem à l'été 2016 en même temps que le site britannique Wool and the Gang. Fondé en 2008, ce dernier vend en ligne des kits de tricots ou de crochets.

La société d'investissement mise sur la « tendance croissante du loisir créatif fait soi-même pour personnaliser et customiser les vêtements et accessoires », qui « conduit au retour de la broderie et des travaux d'aiguille ». Elle cherche de nouvelles cibles pour compléter son offre dans le domaine.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.