×
6 265
Fashion Jobs
Publicités

Bobbies ouvre sa première boutique à Paris

Publié le
today 22 mai 2013
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

C’est une histoire de potes. D’amis d’enfance exactement. Parisiens, formés à la finance et au commerce, Antoine Bolze et Alexis Maugey quittent leurs jobs de traders et décident de monter leur marque de mocassin. « On s’ennuyait réellement dans les salles de marché, raconte Antoine Bolze, et on avait clairement plus l’âme d’entrepreneurs. Comme on était tous les deux fans de mocassins à picots, on a foncé.»

Lancée en 2009 avec 50.000 euros en poche, Bobbies décline pour sa première collection été 2010, 14 références de mocassins à picots. «Le mocassin a toujours été associé à une image classique, catho ou typé Versailles expliquent les créateurs. Notre idée a été de le rendre plus cool, de le décoincer et de le démocratiser en allant sur la couleur, de proposer aussi un univers de marque décalé, joyeux et accessible aussi. Moins haut de gamme que Tod’s, nos modèles se vendent entre 95 et 110 euros. »

Produites au Portugal, à partir de cuirs sélectionnés en Italie, les premiers mocassins Bobbies se font connaître sur Facebook et sur le e-store de la marque qui écoule 500 paires. D’amis, d’amis en amis d’amis, la marque fait parler et se retrouve distribuée chez Espace Kiliwatch et au Printemps à Paris, chez Michard Ardillier à Bordeaux et dans une dizaine de points de vente. Trois ans après, Bobbies compte plus de 300 revendeurs multimarques dans le monde (60% France, 40% étranger dont Japon, Corée et Moyen-Orient) et un réseau de vente online plutôt bien loti : Menlook.com depuis 2010, Vestiaire Collective et Place des Tendances pour les collections femme, ainsi qu’Asos pour la Grande-Bretagne.


Si la marque tente aujourd’hui son développement aux Etats-Unis (elle est déjà vendue au Nikki-Beach de Miami et dans les Hamptons), l’actu du moment concerne l’ouverture le 1er juin prochain de la première boutique en propre. Située au 1, rue des Blancs Manteaux, sur une trentaine de mètres carré, Bobbies proposera dans un décor d’appartement parisien, design et cool avec escalier en verre, plumes volantes et pluie d’ampoules en suspension, plus de 150 références de chaussures. Des modèles cultes d'abord, dont les mocassins à picots couleur, déclinés du vert perroquet au rose camélia, des versions à glands aussi ou à nœud-papillon fantaisie ou seersucker, et une ligne de desert boots à semelles plates. Chez la femme, du picot encore et toujours, et gros succès de la maison : les ballerines glitter et motifs liberty.


Présent cet été aux Salons Who’s Next et Micam à Milan à la rentrée, Bobbies étoffera cet hiver sa collection en proposant pour la première fois derbys chez l'homme et boots à talons chez la femme. Après l’ouverture de la première boutique parisienne, la success-story de Bobbies devrait se poursuivre par l’inauguration d’une deuxième adresse à Beyrouth en 2014.


Alexis Chenu

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com