×
Publicités
Publié le
3 oct. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Boden, toujours "en phase d’exploration" sur le marché français

Publié le
3 oct. 2012

Alors que le site français a été lancé il y a un an, le véadiste anglais Boden reste discret sur son développement dans l’Hexagone. "Nous sommes encore en phase d’exploration sur le marché français où nous sommes nouveaux", explique Justine Tabak, directrice de la création. "La France représente pour l’instant une petite part de nos ventes totales. Cependant, Boden.fr se développe rapidement et nous espérons que le site deviendra une part signifiante de Boden à l’avenir".

Helena Christensen est la nouvelle égérie de Boden pour la collection automne 2012


En attendant, Boden.fr, qui gère une dizaine d’employés français pour son call center, propose une offre renforcée de produits, avec des vêtements et accessoires pour femme, dont les collections "Future Maman" et "Chic au bureau", homme, et enfant avec Mini Boden (pour les 0 à 14 ans) et Johnnie Boden (de 8 à 16 ans). Le marché français serait particulièrement réceptif aux collections pour femme et Mini Boden.

Boden, dont le chiffre d’affaires s’élève à environ 293 millions d’euros, dispose actuellement de deux boutiques en propre à Londres et Surrey et vient d’ouvrir un pop-up store à Birmingham. Outre la France, la marque qui réalisait l'année dernière 80% de ses ventes sur le Net, a également ouvert des e-shops aux Etats-Unis, en Allemagne et en Autriche. "Nous sommes toujours à la recherche de nouvelles expansions mais notre objectif principal est de nous concentrer sur notre marché existant", affirme Justine Tabak.

En matière de communication, Boden fait appel pour sa nouvelle collection automne 2012 au mannequin Helena Christensen. Pour la marque, l’égérie incarne "le glamour sans effort et un style facile, décontracté et féminin" reflétant l’image des vêtements Boden. En parallèle, le véadiste continue de défendre une mode éthique et des catalogues écologiques en tant que membre de l'Initiative d'éthique commerciale (Ethical Trading Initiative - ETI).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com