×
Publicités
Publié le
23 janv. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Bonton ouvre un premier flagship espagnol à Madrid

Publié le
23 janv. 2017

Avec l'entrée à son capital du fondateur de Maisons du Monde, Xavier Marie, à l'été 2016, Bonton voit plus grand. La griffe de mode et déco dédiée à l'univers de l'enfant, qui vient de fêter ses quinze ans, accélère cette année son développement à l'enseigne et retravaille son offre.


Flagship Bonton, situé rue des Filles du Calvaire à Paris - DR


Disposant d'une quinzaine de boutiques à l'enseigne dans le monde (en France, aux Etats-Unis et en Corée notamment), la griffe fondée par Thomas et Irène Cohen se renforce en Europe avec l'ouverture de son premier flagship en Espagne, à Madrid. Ce point de vente de 250 mètres carrés, géré en propre et situé au numéro 25 de la rue Lagasca, ouvrira ses portes en juillet prochain, en dévoilant la collection automne/hiver 2017/18 de la griffe. 

Après s'être installé à Séoul et Los Angeles en 2016, le label Bonton cherche activement des emplacements à Londres, Genève, Milan et Bruxelles. L'objectif ? Ouvrir cet été quatre magasins, et tenir ce rythme sur trois saisons au moins. "Nous visons des flagships dans les grandes capitales d'Europe, mais aussi dans de plus petites villes avec des surfaces de vente moins importantes", livre Thomas Cohen, qui a fait ses armes chez Bonpoint, marque de mode enfant créée par ses parents dans les années 70. Dans l'Hexagone, une boutique de 140 mètres carrés sera ainsi inaugurée cet été à Nantes, au 3 rue Scribe. La ville de Lyon est annoncée comme prochaine cible. 

L'arrivée du nouvel actionnaire majoritaire "nous apporte aussi une vision nouvelle, une expertise afin d'être plus compétitifs" expose Thomas Cohen. Dans ce cadre de réflexion, la marque a engagé un travail sur le produit. "Sur le segment du cadeau et de l'objet, nous souhaitons être plus incisifs en faisant fabriquer nos propres produits, plutôt que de référencer d'autres marques que l'on retrouve ailleurs. Et donc retrouver ce caractère exclusif qui nous caractérisait à nos débuts", poursuit-il.


Collection printemps-été 2017 - Bonton/Jennifer Sath


Côté prêt-à-porter, le spectre va être étendu et clarifié, en proposant davantage de produits au positionnement plus accessible mais aussi une ligne premium, afin de toucher une large clientèle. Enfin, la ligne soin et parfum devrait s'agrandir.

Sur son exercice 2016, Bonton "a souffert en début d'année, suite à la baisse de fréquentation suivant les attentats, puis a retrouvé de la stabilité en juillet-août, avant de finir sur les chapeaux de roue en fin d'année", détaille Thomas Cohen. Son chiffre d'affaires s'est élevé l'an dernier à 8,2 millions d'euros, en hausse de 8 % par rapport à 2015.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com