×
Publicités
Publié le
31 juil. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Bosideng: un géant chinois s’installe à Londres

Publié le
31 juil. 2012

L’un des principaux groupes de mode en Chine, Bosideng, vient d’installer à Londres sa première boutique et son premier siège européen au 28 South Molton Street, dans le West End. L'enseigne pour homme a fait construire un immeuble de 6 étages (plus un sous-sol) à la place d'un ancien pub. Trois niveaux sont dédiés à la vente et le reste abrite les bureaux du groupe. Cette implantation doit déterminer les futures opportunités de la marque enseigne chinoise sur le Vieux Continent, mais aucune autre ouverture n'est encore programmée, précise un porte-parole du groupe Bosideng. En cas de succès, le cas Bosideng pourrait encourager d'autres retailers chinois à s'aventurer sur le marché occidental et défier ainsi la conjoncture.


La fréquentation autour du magasin s'élève à 24 millions de visiteurs par an


Le groupe Bosideng déclare avoir investi 35 millions de livres sterling dans ce projet immobilier londonien, soit près de 44,8 millions d’euros. L’emplacement de ce flagship atypique, construit à la place d'un ancien pub, se situe à quelques pas de Bond Street et Oxford Street dans une zone fréquentée par 24 millions de visiteurs par an. "Nous sommes très heureux de compter parmi les premières marques de mode chinoises à se lancer en Europe, s’est félicité Gao Dekang, CEO du groupe. Avoir le bon emplacement et le bon local nous semblait une priorité stratégique pour introduire notre nouvelle ligne masculine haut de gamme". Gao Dekang est depuis 2010 chairman de la CCPIT, la chambre chinoise du commerce et de l'industrie textile.


La griffe entend faire le pont entre Orient et Occident. Photo Bosideng


Pour réussir son ambitieux pari européen, Bosideng a fait appel aux designers anglais Nick Holland et Ash Gangotra, responsables du style de la griffe de Liam Gallagher, Pretty Green, pour imaginer une version luxe de leur enseigne milieu de gamme. Deux agences de marketing et communication basées à Londres ont été chargées de développer l’image de la nouvelle ligne haut de gamme, dont seulement 10 % sont de fabrication chinoise, le reste résultant d'une fabrication européenne, précise la griffe.




Historiquement spécialisée dans la doudoune et les vêtements d’hiver depuis sa création en 1972, le groupe Bosideng est aujourd'hui à la tête de 6 marques enseignes en Chine, balayant divers segments de marché. La maison mère de Bosideng est cotée à la bourse de Hong Kong et génère un chiffre d'affaires de près de 7 milliards de yuans, soit environ 900 millions d'euros, (pour son exercice 2011). Au mois de mars 2012, il existait en Chine 8344 magasins Bosideng spécialisés dans le vêtement d'hiver (dont 1161 en propre) et 1672 enseignes Bosideng dédiées aux gammes homme et femme pour tous les jours.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com