×
6 351
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
8 janv. 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Brandalley a cédé son activité UK et a mis en vente Adèle Sand

Publié le
8 janv. 2013

L’équipe à la tête du site de e-commerce de ventes de produits de la saison actuelle et de ventes outlet Brandalley, depuis le départ de Sven Lung, a manifestement engagé une politique de révision de son périmètre.


Selon nos informations, Brandalley UK, la société lancée au Royaume-Uni en partenariat (à 50-50) avec NewsCorp de Rupert Murdoch, a ainsi été vendue ces derniers jours. La société, qui afficherait un chiffre d’affaires de 35 millions de livres en 2012 (42 millions d'euros) contre 28,9 millions de livres en 2011, a été cédée à un groupe d’investisseurs privés qui n’auraient déboursé qu’entre 1 et 2 millions de livres pour cette acquisition.

Brandalley a aussi mis en vente au second semestre de l’an dernier son activité de ventes outlet via un point de vente physique Adèle Sand, près de Bastille, à l’offre centrée sur le haut de gamme. Cependant, là aussi selon nos informations, cette activité n’a pas encore trouvé preneur au point d’être retirée de la vente pour l'instant.

Brandalley avait en fait acquis en 2007 Adèle Sand auprès des fondateurs, Muryel Lanneau et Thibaut Caillemer du Ferrage. Les deux étaient restés à la tête de l’enseigne jusque la mi-2012. Ils avaient quitté Brandalley à ce moment. Ils avaient d’ailleurs été remplacés à la tête d’Adèle Sand par Fabrice Dorr, ex-Christian Dior Couture, qui ne serait toutefois plus en poste.

De leur côté, les deux fondateurs d’Adèle Sand ont relancé une nouvelle entreprise de vente de produits outlet sur un créneau haut de gamme, Arlettie. Avec un point de vente physique avenue Philippe-Auguste à Paris. Et des ventes d'articles Sandro et The Kooples par exemple en décembre dernier.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com