×
Publicités
Auteur :
Publié le
15 janv. 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Bread & Butter à Berlin: une session de transition

Auteur :
Publié le
15 janv. 2013

Mardi matin, 10h45 ! De la salle de presse avec une vue paronamique sur l'Urban Base, ex-Denim Base, les journalistes observent l'allée vide devant Desigual. Le Bread & Butter vit décidément une session de transition. A la conférence de presse, Karl-Heinz Müller a d'ailleurs passé la moitié de son temps de parole à parler des absents: Replay, Levi's, Bench, Miss Sixty ou encore Ben Sherman. " Est-ce qu'elle va manquer aux visiteurs du Bread & Butter ? Evidemment, la presse a signalé cette absence comme une faiblesse du salon. Mais cette marque n'expose nulle part ailleurs", commente le charismatique patron.

Le Lock en juillet prochain aura un vrai pendant féminin

Car le Bread & Butter change de visage pour sûr. Officiellement, 560 exposants dont 100 nouveaux et 50 come back. Une surface réduite et un argumentaire choc. "En tant que seul dirigeant actionnaire, j'ai pris la décision de me passer de 25% du chiffre d'affaires. C'est un investissement sur le futur", commente-t-il. Mais, à l'image des avions Paris Berlin peu remplis lundi ou de la soirée d'ouverture très germanophone avec Nina Hagen en guest star, c'est l'édition de toutes les interrogations.

Pour y répondre au moins partiellement, Karl-Heinz Muller a prévenu que 2012, meilleure année du Bread & Butter (sic !), a été une année chahutée avec des difficultés économiques au sud du continent. "J'ai peut-être fauté par naïveté sur la solidité des entreprises", reconnait-il.

Aujourd'hui, il annonce juillet 2013 avec un chamboulement total de l'aéroport de Tempelhof. Le Lock et l'Urban Superior, historiquement à droite de l'entrée, iront s'installer à gauche. La raison est simple: un hall supplémentaire à gauche permettra d'installer un vrai pendant féminin du Lock, à l'image de la nouvelle boutique 14 OZ. de Berlin Ouest, qui appartient également à Karl-Heinz Müller.

L'espace Lock, qui fête sa huitième édition, est dédié aux griffes avec une histoire et un savoir-faire et reflète l'importance de ce segment chez les détaillants. Pour le souligner, suite au départ annoncé du bras droit de Karl-Heinz Müller, Sebastian Hennecke, c'est Alexander Kerlinger, ex-Levi's Vintage, et au Bread depuis deux ans, qui devient Head of sales. Le manager était en charge du Lock justement et du Temple of Denim.

Côté Street, Joey Elgersma, présent par le patron du salon comme "notre import des Pays-Bas", en charge du Sport&Street, prend le poste de directeur du marketing pour l'ensemble du B&B. Tout un symbole, tout un changement en attendant juillet 2013.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com

Tags :
Mode
denim
Salons