×
Publié le
10 sept. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Bréal va se déployer au Moyen-Orient

Publié le
10 sept. 2014

Bréal va se lancer dans un nouveau développement international. L'enseigne féminine "quadra et plus" du groupe Beaumanoir a atteint un nombre de boutiques suffisant en France (341 points de vente, également répartis entre affiliation et succursales) et va donc aller chercher de la croissance à l'étranger.

Si Bréal compte déjà six boutiques internationales, en Italie et au Bénélux, précédemment ouvertes par les filiales locales de Beaumanoir, c'est vers le Moyen-Orient que se tourne son plan.

Vitrine d'un magasin Bréal.


"Nous avons une volonté de nous développer à l'international, oui, mais uniquement sur des marchés en croissance", justifie Mathieu Hamelle, le directeur général de Bréal.

L'enseigne a donc choisi le Moyen-Orient et pas l'Europe, et particulièrement l'Arabie Saoudite qui sera sa porte d'entrée sur la région.

Avec le partenaire historique du groupe Beaumanoir dans le pays, Anwal, Bréal veut implanter "une dizaine de boutiques rapidement", explique Mathieu Hamelle. La toute première devrait ouvrir dès novembre, à Riyad.

Les dirigeants de Bréal ont par ailleurs sur une autre piste de développement international, pas encore aboutie : l'Afrique. "Il pourrait y avoir des opportunités à moyen terme, nous y travaillons", concède seulement le directeur général.

En attendant, le réseau français, stable quantitativement, évolue qualitativement. Outre la conversion au nouveau concept, engagée en 2012, qui devrait être faite sur 80 % des points de vente en 2015, l'enseigne procède à des fermetures pour ouvrir plus grand.

Il y a eu ainsi une vingtaine de "déménagements" cette année. Des nouvelles ouvertures qui sont pour moitié des boutiques à l'enseigne, et pour l'autre moitié de grands shops in shop dans les multistores du groupe Beaumanoir.

Côté performance, le plan de rénovation de Bréal, dans le style, l'identité et le réseau semble porter ses fruits puisqu'après une année 2013 en léger recul, l'enseigne compte sur une croissance en comparable en 2014.

"La croissance est à deux chiffres sur la saison printemps-été 14, nous devrions donc atteindre les 180 millions d'euros de chiffre d'affaires", conclut Mathieu Hamelle.

Pour finir l'année en beauté et générer du trafic, Bréal pourra compter sur le lancement en novembre d'une capsule "Exclusive" signée par son égérie, Emmanuelle Béart.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com