×
5 787
Fashion Jobs
Publicités

Brunello Cucinelli ouvre à Bruxelles

Publié le
today 13 avr. 2008
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Présente depuis plusieurs années en Belgique via les multimarques, la maison Brunello Cucinelli a décidé d’offrir un espace bruxellois à ses créations. Au cœur du quartier des antiquaires, sur la célèbre place des Sablons, l’Italien dispose de 300 mètres carrés pour exposer ses collections. En trente ans, le spécialiste du cachemire « Made in Italy » a agrandi son univers. Brunello Cucinelli propose aujourd’hui des lignes complètes de prêt-à-porter haut de gamme pour homme et femme ainsi que sacs et accessoires.


Vitrine de la boutique Brunello Cucinelli à Bruxelles

Dans un immeuble du XVIIe caractéristique de la place des antiquaires, la maison a pris possession des trois étages de 100 mètres carrés chacun. Le rez-de-chaussée est consacré à la vente tandis que les deux étages abritent le show-room. Brunello Cucinelli a voulu un espace de vente lumineux pour mettre en scène ses collections. Du sol au plafond, des murs au mobilier laqué, tout n’est que blancheur immaculée. Seules les créations de la maison contrastent avec l’espace.

Des cachemires colorés qui ont fondé sa notoriété à l’époque où la matière se déclinait en beige ou en gris, Brunello Cucinelli a depuis ouvert son univers créatif aux lignes de prêt-à-porter masculin et féminin. Le tricot, les pantalons, les jupes, les vêtements de dessus ont rejoint les portants des boutiques. Aujourd’hui, le fondateur est à la tête de trois marques : Brunello Cucinelli Cashmere spécialisée dans le cachemire pour homme et femme, Rivamonti qui fabrique des tricots pour femme et la marque Gunex pour la ligne de jupes et pantalons féminins.



Brunello Cucinelli collection printemps-été 2008

Gardienne d’une production « 100 % Made in Italy », la maison perpétue sa confection dans la péninsule, dont 80 % en Ombrie. Au château de Solomeo, dont l’entrepreneur-styliste a fait l’acquisition en 1985, se trouve le siège de la société ainsi que les 380 « âmes pensantes » produisant les pulls en cachemire. Elle s’appuie également sur un réseau décentralisé de 900 collaborateurs pour une production de plus de 600 000 pièces par an.

Distribuée via plus de 1 000 multimarques dans le monde, la marque dispose également d’une adresse en propre à New-York, Moscou, Paris, Capri, Porto Cervo, Saint-Tropez, Buenos Aires, Palma de Majorque, Osaka, Cagliari ou encore Cannes. Fin 2007, le groupe a réalisé près de 60 % de son chiffre d’affaires à l’export et enregistré une hausse de 31 % de son résultat consolidé à 120 millions d’euros pour un bénéfice brut de 6,3 millions d’euros (+ 68,9 % par rapport à 2006).

Pour 2008, au vu des carnets de commande printemps-été 2008, le groupe table sur une croissance approchant les 21 % et trente boutiques en propre d’ici à la fin de l’année.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com