×
Publicités
Publié le
15 juil. 2017
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Brunello Cucinelli poursuit son rythme de croisière au 1er semestre

Publié le
15 juil. 2017

Brunello Cucinelli poursuit sur sa lancée, maintenant une croissance à deux chiffres au 30 juin 2017, soit autour de 10 %, comme lors du premier trimestre. Sur les six premiers mois de son exercice, la marque italienne de cachemire de luxe affiche un chiffre d’affaires de 243,3 millions d’euros, en hausse de 10,7 % à taux de change courant (+9,7 % à taux de change constant), annonce-t-elle à l’occasion de la publication de ses résultats préliminaires.

La griffe très haut de gamme continue de surfer sur le succès - brunellocucinelli.com


Ce qui permet au fondateur et PDG du groupe, Brunello Cucinelli, d’affronter le reste de l’année avec optimisme, au regard également des bons résultats de l’actuelle campagne de vente de la collection masculine pour l’été 2018 et du nouveau site géré en interne. « Nous pouvons confirmer avec sérénité que 2017 exprimera une croissance à deux chiffres, que ce soit en termes de chiffre d’affaires que de profits ».

Les ventes du groupe ont notamment continué à progresser à l’étranger, qui représente plus de 82,8 % du chiffre d’affaires total. A commencer par l’Amérique du Nord, le débouché le plus important pour Brunello Cucinelli - il pèse 34,4 % sur les ventes totales - avec un chiffre d’affaires de 83,6 millions d’euros, en hausse de 9,4 % par rapport à la même période un an plus tôt.

Les ventes en Europe, qui constituent près du tiers des revenus du groupe, ont quant à elles augmenté de 9,9 %, à 75,2 millions d’euros, bénéficiant de l’arrivée de « nouveaux clients jeunes » en quête « de produits avec un goût sophistiqué ».

A noter le bond enregistré dans la Grande Chine, où la marque, déjà distribuée à travers des boutiques monomarques, vient de débuter sur le réseau multimarque. Son chiffre d’affaires s’y est envolé au premier semestre de 34,6 %, à 18,4 millions d’euros, ce marché représentant 7,5 % des ventes totales contre 6,2 % un an plus tôt.

L’Italie, enfin, poursuit sa reprise avec une croissance des ventes de 5,9 % sur les six premiers mois de l’année, à 41,8 millions d’euros, tirées par la riche clientèle du tourisme, en particulier asiatique et du Moyen-Orient. Témoigne de l’importance du marché domestique, qui pèse 17,2 % des ventes totales du groupe, l’ouverture en début d’année de la plus grande boutique au monde Brunello Cucinelli, dans la prestigieuse rue Montenapoleone à Milan.

Sur le premier semestre 2017, l’écart demeure entre les ventes dans les boutiques en propre et le reste du réseau, le canal retail ayant accéléré notamment grâce au passage en gestion directe de cinq shop in shop dans les grands magasins Holt Renfrew au Canada, qui étaient auparavant gérés en franchise.

Les ventes au détail ont grimpé en effet de 21,7 %, à 121,1 millions d’euros. Le groupe souligne notamment la progression à périmètre comparé, qui s’est élevée de 4 % entre le 1er janvier et le 3 juillet 2017.

Les ventes aux clients multimarques et dans les grands magasins progressent de 6,7 %, à 104,6 millions d'euros, tandis que dans le réseau des magasins en franchise, les ventes restent stables, augmentant de 2,7 %, à 17,6 millions d’euros.

Au total, le réseau des boutiques à l'enseigne s’élève à 123 points de vente au 30 juin 2017 (contre 122 un an plus tôt), dont 91 magasins en gestion directe.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com