×
6 263
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
21 nov. 2014
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Bruno Magli bientôt fixée sur son sort

Publié le
21 nov. 2014

La marque de chaussures italienne Bruno Magli devrait bientôt être fixée sur son sort. La société suisse Da Vinci Invest avait racheté en janvier 2014 l’historique chausseur de Bologne, sans réussir à le relancer.

En difficulté financière avec des dettes estimées à 18 millions d’euros, il avait demandé en juillet dernier à être admise au concordat préventif, procédure de sauvegarde lui permettant de maintenir son activité tout en négociant avec ses créanciers.

Bruno Magli a été fondé à Bologne en 1936


Le tribunal de Bologne doit statuer ces jours-ci sur les offres, qui lui sont parvenues ces derniers mois pour sauver la marque. Parmi les propositions de reprise, il y aurait celle de Stefano Maroni, comme l’avait anticipé FashionMag.com en août dernier.

Ce dernier dirige GMI USA Corp, une entreprise spécialisée dans la distribution de marques de chaussures en licence, telle Ben Sherman, et commercialise déjà Bruno Magli sur le marché américain.

Une autre offre aurait été avancée par le fonds d’investissement américain Carlyle, dont la branche italienne est dirigée par Marco De Benedetti, selon le Sole 24 Ore de mercredi 19 novembre. Carlyle se serait engagé notamment à maintenir le site de production à Bologne.

Via sa filiale italienne, le fonds a déjà investi dans la mode en entrant dans Moncler, participation qu’il a vendue récemment, et en prenant la majorité de la marque Twin-Set.

copyright_fnw