×
Publicités
Par
AFP
Publié le
14 nov. 2006
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Bulgari : bénéfice net en hausse de 41,9% sur les neuf premiers mois de 2006

Par
AFP
Publié le
14 nov. 2006

MILAN, 14 nov 2006 (AFP) - Le joaillier italien Bulgari a annoncé mardi 14 novembre dans un communiqué un bénéfice net en hausse de 41,9 % à 78,5 millions d'euros pour les neuf premiers mois de l'année, par rapport à la même période en 2005.


Campagne publicitaire Bulgari automne-hiver 2006/2007

Pour le seul troisième trimestre 2006, le bénéfice net du groupe a enregistré une hausse de 29,4 % à 34,1 millions d'euros par rapport au troisième trimestre de l'année dernière.

Pour la période juillet-septembre, les ventes dans le secteur de la joaillerie ont enregistré "une augmentation significative, avec + 9,7 % par rapport au troisième trimestre 2005", celles de montres ont augmenté de 14,8 %, tandis que le secteur accessoires connaissait cependant un ralentissement sur un an, a notamment indiqué le groupe.

L'activité du groupe "continuera à bien se porter au quatrième trimestre et nous espérons dépasser le seuil du milliard d'euros de chiffre d'affaires", a souligné l'administrateur délégué de Bulgari Francesco Trapani.

M. Trapani a également prédit une "année 2006 record en termes de chiffres d'affaires et de profits nets", notamment grâce à la période de Noël qui devrait se traduire par une augmentation des ventes de 10 %.

L'essor des ventes au troisième trimestre a surtout concerné les Etats-Unis (+ 30,1 % au troisième trimestre), l'Europe (hors Italie, + 26,4 %) et l'Extrême-Orient (+ 13,6 %).

Bulgari a cependant enregistré moins de succès au troisième trimestre au Japon (seulement + 4,2 % de hausses des ventes), tandis que l'Italie a vu ses ventes s'écrouler (- 14 %).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.