×
Publicités
Publié le
20 mai 2009
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Burberry déménage et relooke son siège américain

Publié le
20 mai 2009

En décembre dernier, Burberry érigeait sur 14 864 mètres carrés et huit étages son tout nouveau siège social londonien, dans le quartier de Westminster. Le 28 mai prochain, la marque fait de nouveau parler d’elle mais de l’autre côté de l’Atlantique cette fois. Également pensé par Christopher Bailey, directeur artistique de la maison, pour véhiculer « les valeurs britanniques incarnées par Burberry », c’est le siège américain qui se refait une beauté.


Nouveau siège new-yorkais Burberry

Paré de verre, de chêne, de laque trench, de marbre et de chrome noirci brillant, il s’élève sur quatre niveaux, s’étend sur 6 350 mètres carrés en plein cœur de Manhattan, au 444 Madison Avenue, où logeaient au préalable les magazines Newsweek et New York Magazine, et accueille deux cents employées. Au sommet des nouveaux locaux, un néon enseigne de 15 mètres de long illuminera la ville qui compte deux boutiques Burberry (East 57th Street et Spring Street à Soho).

« Nous sommes tous très excités par Madison Avenue. Ce gratte-ciel iconique est un nouveau cadre qui convient parfaitement à Burberry Amérique et nous entamons avec lui un grand chapitre de notre riche histoire. Son esthétique envoie un message fort et très moderne à notre clientèle américaine sur le mode d’expression de la marque – un équilibre subtil de ce que nous avons toujours incarné, ce que nous exprimons aujourd'hui et de la direction que nous prenons pour l’avenir », explique Christopher Bailey.

Fondée en 1856 en Angleterre, Burberry se déploie de par le monde avec dix-neuf boutiques en propre, deux cent cinquante-trois concessions, quarante-sept outlets et quatre-vingt-une franchises.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com