×
Publicités
Publié le
25 avr. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Burberry déplace Londres à Shanghai

Publié le
25 avr. 2014

Jeudi 24 avril au soir, Burberry a emmené Londres à Shanghai. L'occasion de marquer l'ouverture d'une nouvelle boutique high tech, un nouvel accord pour le e-commerce et de renouveler ses vœux avec un marché dont la griffe attend beaucoup, et à juste titre.

Le soir même, un show spectaculaire a été donné, rassemblant quelque 1500 invités - parmi lesquels une longue liste de stars locales - et marquait le début d'un long investissement en Chine et la fin d'une année de transformation de la présence de Burberry à Shanghai.

Cara Delevingne survole la foule à l'issue du show, jeudi soir à Shanghai (DR)


Le groupe anglais, qui a repris en interne ses opérations chinoises (soit 50 points de vente à l'époque) en 2010 pour plus de 70 millions de livres en cash, compte aujourd'hui 36 boutiques à travers le pays.

A Shanghai, la marque a ouvert en l'espace des douze derniers mois quatre magasins, dont le dernier en date au Kerry Center (photo). Ce magasin offre à la clientèle de passage dans la mégapole une réplique high tech du concept Burberry Theater de Londres, avec pas moins de 40 écrans et 130 micros répartis dans toute la boutique.

La façade extérieure du récent flagship du Kerry Center (DR)


Outre l'inauguration officielle de ce flagship, les festivités organisées jeudi soir fêtaient la signature d'un accord stratégique entre Burberry et le groupe Alibaba. Ce dernier pilote sur le marché du e-commerce chinois la plateforme Tmall.com, sur laquelle vient d'ouvrir un flagship digital aux fonctionnalités dernier cri, à destination de la clientèle locale, aux pratiques très spécifiques en matière de vente à distance.

Les artistes anglais Ed Harcourt, George Ezra et Paloma Faith se sont produits sur scène, dans une performance mettant en scène le trench coat, la ligne Burberry beauty et Burberry tailoring. Une troupe de danseurs habillés de trench Burberry ont donné une grande chorégraphie célébrant l'esprit sartorial de Londres.

Clou du spectacle: l'égérie britannique Cara Delevingne s'est retrouvée suspendue dans les airs, devant les images des deux villes projetées sur un écran de cinéma géant.

Suki Waterhouse, Christopher Bailey et Cara Delevingne jeudi à Shanghai


"C'est un jour extrêmement important pour Burberry, a confirmé le directeur général de la création et futur CEO du groupe, Christopher Bailey. L'expérience était un voyage magique et immersif à travers notre marque Burberry, mêlant le physique et le digital, explique-t-il. Nous avons réuni la mode, la danse, la musique, l'artisanat et l'art, ce qui a permis de connecter nos mondes, de Londres à Shanghai".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com