×
Publié le
3 déc. 2013
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Burberry, Kane et Prada consacrés par les British Fashion Awards

Publié le
3 déc. 2013

L'édition 2013 des prix de la mode britannique a rendu son verdict lundi soir à Londres, réunissant plus que jamais un parterre de stars internationales. Le prix du meilleur designer womenswear, est revenu à Christopher Kane, héros de l'année au Royaume-Uni suite à son entrée dans l'escarcelle du groupe Kering. Le prix lui a été remis par Donatella Versace, qui lui avait fait confiance en lui donnant les rênes de Versus il y a quelques années.

Christopher Bailey a remporté deux prix pour Burberry



Nicholas Kirkwood, racheté cette année par le groupe LVMH, a reçu le prix du meilleur designer d'accessoires pour la troisième fois de sa carrière (!), tandis que J.W. Anderson, l'autre nouveau poulain du numéro un mondial du luxe depuis sa nomination chez Loewe, a reçu le prix du New Establishment Award. Un prix qui récompense, en d'autres termes, un créateur "à ne plus considérer comme émergent".

Le prix nouvellement introduit du meilleur designer international de l'année est revenu à Miuccia Prada, qui a reçu son trophée des mains de Gwyneth Paltrow. Star britannique de la soirée, Christopher Bailey a remporté deux distinctions pour son travail chez Burberry, le prix de la meilleure marque et celui du meilleur designer menswear pour Burberry Prorsum, l'emportant sur Kim Jones également nominé pour Louis Vuitton. Qu'on se rassure: ce dernier était lauréat du même prix l'an dernier.

Les fondateurs du magazine i-D, Tricia et Terry Jones, a reçu le prix spécial pour leur contribution à la mode, plus de vingt ans après avoir fondé le titre et quelques mois après le rachat de ce dernier par le groupe américain Vice Media.

Côté émergents, Simone Rocha a reçu le prix du meilleur designer femme, le duo Agi & Sam celui du meilleur nouveau label menswear et Sophia Webster celui du meilleur Emerging Accessory Designer.

Rosie Huntington-Whiteley sur l'immense red carpet de la cérémonie (DR)



Un prix d'honneur (le Special Recognition Award) a été attribué par Samantha Cameron (la first lady britannique) et Jefferson Hack (Another Magazine et Dazed & Confused) à la journaliste Suzy Menkes pour ses 25 ans de chroniques mode dans le International Herald Tribune, désormais rebaptisé International New York Times. Idem pour Kate Moss, qui a reçu pour ses 25 ans de carrière un prix d'honneur des mains de Marc Jacobs.

Côté people, on a vu Emmanuelle Seigner, Clémence Poesy, Sienna Miller, Rita Ora, Alexa Chung et Gwyneth Paltrow fouler le tapis rouge sponsorisé par le groupe Westfield, géant australien de l'immobilier commercial. Un détail qui a toute son importance en termes de visibilité médiatique pour les marques. Un prix du "meilleur créateur de tenues pour tapis rouge" (sic) a d'ailleurs été introduit au palmarès, remporté l'an dernier par Roksanda Ilincic et cette année par Erdem. Le carton d'invitation de la soirée indiquait du reste un dresscode des plus stricts: "Black tie & British"...

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com