×
Publicités
Auteur :
Publié le
6 mai 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

C&A lance The Denim

Auteur :
Publié le
6 mai 2015

A l’instar d’un Uniqlo par exemple, C&A veut décidément devenir légitime dans le denim. L’enseigne néerlandaise, qui serait le plus grand vendeur de jeans en volume d’Europe, n’y va pas par quatre chemins. D’une part, elle a créé une division denim en interne, qui s’ajoute aux divisions existantes, femme, homme, teen et enfant.

Et surtout, elle a nommé à l’automne dernier You Nguyen, alias Mister You, au poste de head of brand Denim. Ancien directeur créatif de Benetton, il est surtout connu dans le milieu du denim pour avoir occupé des postes clef dans le design chez Levi’s pendant huit ans, dont celui de vice-président en charge des lignes femmes. «  Nous avons chez C&A les innovations, les coupes d’une véritable marque de denim, mais à des prix abordables », commente-t-il d’emblée quand on mentionne Uniqlo ou Levi’s.

Surtout, You Nguyen est un passionné, et l’ADN de C&A semble lui convenir avec les deux termes clefs développement durable et de démocratie, en prix certes, mais surtout en coupes. «  Etre démocratique, c’est habiller toutes les femmes, qu’elles aient 30, 40, 50 ans, qu’elles soient fortes ou enceintes », résume-t-il.

Et les équipes ont fait un vrai travail sur les fittings pour habiller toutes les morphologies ou presque, tout en leur proposant des coupes mode, de skinny à droite.

Au total, cet automne, la première saison avec l’offre The Denim, C&A proposera environ 200 références de bas pour les femmes dont 50 pour les femmes enceintes et les grandes tailles, ainsi que 150 pour l’homme. « J’ai démarré avec les collections adultes. Pour les enfants, les premières pièces seront là au printemps 2016 », commente-t-il. 

Côté chiffres, C&A est peu disert. Le groupe ne donne qu’un seul chiffre, le jeans pèse 18 % du chiffre d’affaires. Celui-ci tournant en Europe autour des 6 milliards, cela signifie donc que l’enseigne réalise plus d’un milliard d’euros avec la toile bleue et ce sur le Vieux Continent. Et les bas représentent 95 % de la division actuellement. «  Il y a des opportunités sur d’autres produits. Mais en denim, il faut d’abord s’établir dans le 5 poches », résume-t-il.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com