×
6 844
Fashion Jobs
HERMES
CDI - Controleur de Gestion (F/H)
CDI · LE PRÉ-SAINT-GERVAIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Flagship Paris Champs Elysées - CDI
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Rosny Sous Bois - CDI
CDI · ROSNY-SOUS-BOIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - la Défense - CDI
CDI · LA DÉFENSE
LFP EMPLOI MODE
Responsable d'Atelier de Sacoches à Courrier
CDI · DRANCY
LANVIN
Vip&PR Manager
CDI · PARIS
AXENTIA
Responsables Contrôle de Gestion
CDI · PARIS
MORGAN PHILIPS EXECUTIVE SEARCH
Responsable Trafic et Acquisition F/H
CDI · PARIS
BLEU LIBELLULE
Animateur Régional F/H/n
CDI · PARIS
RETAIL CONSEIL
Chef (fe) de Projet Architecture Retail Luxe
CDI · PARIS
DEPECH'MODE PARIS
Responsable Paie et Adp Maison de Luxe
CDI · PARIS
PAGE PERSONNEL
Responsable Marketing et Communication - Lead Generation Manager H/F
CDI · GOMETZ-LE-CHÂTEL
GROUPE BEAUMANOIR
Controleur de Gestion Achat (H/F)
CDI · SAINT-MALO
PRESCRIPTION LAB
Responsable Marketing et Business Développement E-Commerce
CDI · LEVALLOIS-PERRET
P.LAB BEAUTY
Chargé(e) de Développement Commercial - p.Lab Beauty
CDI · LEVALLOIS-PERRET
EMINENCE SAS
Chef de Projet E-CRM
CDI · AIMARGUES
MAISON GOYARD
Contrôleur Financier
CDI · PARIS
AXENTIA
Responsable E-Commerce Paris
CDI · PARIS
AMERICAN VINTAGE
Responsable Régional(e) Retail Nord, Paris ou Lille H/F
CDI · LILLE
KARA
Chef de Projet Événementiel Anglais H/F
CDI · PARIS
MARINE SERRE
Directeur(Ice) de Production & Qualité
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
Par
AFP
Publié le
20 nov. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Cacharel se repositionne pour être plus créatif et plus accessible en prix

Par
AFP
Publié le
20 nov. 2012

PARIS, 20 nov 2012 (AFP) - La maison Cacharel a annoncé mardi la reprise en main et la relance de ses prêts-à-porter femme, homme et enfant qui seront "plus créatifs et accessibles", selon son fondateur Jean Bousquet qui promet des prix inférieurs de 30 à 40% à partir de la collection hiver 2013/2014.

Cacharel automne-hiver 12/13. Photo: Cacharel.

"Ce repositionnement créateur à forte personnalité et accessible est une réelle demande du marché et est en cohérence avec l'esprit Cacharel des débuts" a-t-il déclaré au cours d'une conférence de presse. "Le prix Cacharel ce n'est pas 1.000 euros pour une robe", a cité en exemple M. Bousquet ,selon lequel les futurs prix oscilleront "entre 230 à 350 euros pour une robe ou pas plus de 500 euros pour un manteau".

Cacharel, célèbre dans les années 70 pour son imprimé "Liberty", a vécu pendant quelques années au rythme des changements d'orientation et de créateurs avant de faire le choix en 2009 d'une montée en gamme et de signer un contrat de licence pour la ligne femme avec le fabricant et distributeur de prêt-à-porter de luxe italien Aeffe.

Mais face à des ventes qui "n'ont pas du tout marché", selon l'expression de Jean Bousquet, Cacharel a décidé de ne pas renouveler ce contrat de licence qui s'achèvera avec la collection printemps-été 2013, et de se repositionner. La marque française a donc décidé de relancer ses lignes femme, homme (abandonné depuis plusieurs années) et l'enfant en reprenant en main création, commercialisation mondiale et communication. Côté fabrication et livraison, des partenaires français dont les noms n'ont pas été divulgués ont déjà été choisis pour l'homme et l'enfant tandis que des négociations sont "toujours en cours" pour la femme.

Cacharel, qui réalise 70% de son chiffre d'affaires à l'étranger, entend également "reconquérir la place parisienne", a déclaré pour sa part le nouveau directeur général de la griffe Richard Alibert. La marque dispose actuellement de 280 points de vente dans le monde et vise à terme les 500. Son chiffre d'affaires atteignait 150 millions d'euros (HT) en 2011.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.