×
Publicités
Publié le
6 oct. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Cache Cache mise sur les événements en boutique

Publié le
6 oct. 2014

Redynamiser les ventes et retrouver de la croissance en France, c'était l'objectif de Cache Cache en 2013 et initiant une nouvelle stratégie en magasins. Un objectif semble-t-il atteint, si l'on en croit Romain Millet, ex-directeur général adjoint devenu directeur général au début de l'été, comme FashionMag Premium l'a  annoncé.

Oôra automne-hiver 2014-15.


"Nous sommes entrés dans un cycle dynamique depuis un an, le marché est certes plutôt morose, mais nous surperformons avec Cache Cache", affirme-t-il. "Un retour au dynamisme qui correspond, ce n'est sûrement pas un hasard, au changement de stratégie de communication", ajoute-t-il.

Créer de l'événement et des rendez-vous en boutique, ce fut le cap choisi par l'enseigne du groupe Beaumanoir. Une relation client renouvelée, avec des soirées et opérations spéciales, mais surtout une offre complétée par des marques complémentaires, comme une licence Lulu Castagnette, des corners cosmétiques Flormar pour les plus grandes surfaces, et la collection Oôra avec Matt Pokora.

La troisième saison de cette marque lancée avec le chanteur français est d'ailleurs lancée en ce début octobre, avec un teasing en magasins et sur le web, actif depuis septembre. Les deux précédentes saisons ont porté leurs fruits, estime Romain Millet : "Le bilan est très positif, directement et indirectement. Le recrutement d'une nouvelle clientèle de jeunes femmes en quête de produits plus orientés street a fonctionné, qu'elles viennent pour Matt Pokora ou non. Et indirectement, c'est un élément de motivation pour les équipes", explique le directeur général.

De nouveaux développements produits sous la marque Cache Cache ou sous un autre nom devraient être présentés début 2015, pour le printemps-été, poussant la démarche de diversification plus loin encore.

Boutique Cache Cache en Chine.


Enfin, côté réseau, le maillage français de 500 boutiques évolue peu en nombre, mais fait l'objet d'une évolution. Quelques ouvertures de nouveaux formats plus grands interviennent, en périphérie notamment, à l'enseigne Cache Cache comme à Tourville  mi-septembre ou en format multistore Beaumanoir, comme à Valence début septembre.

A l'international, Cache Cache ouvrira en novembre un premier point de vente à Abou Dabi, sous forme de multistore, avec le partenaire local de Beaumanoir.

Mais c'est surtout encore et toujours en Chine que Cache Cache concentre beaucoup d'efforts. Le cap des 900 magasins (majoritairement en franchise) a ainsi été atteint cet été, et "l'objectif de 1 000 devrait être dépassé avant la fin de l'année", affirme Romain Millet.

"Un Cache Cache ouvre toutes les 36 heures en Chine", ajoute-t-il, pour démontrer un peu plus la rapidité du déploiement de l'enseigne.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com