×
6 873
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
5 mars 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Calida et Aubade revendiquent une performance supérieure au marché

Publié le
5 mars 2018

Alors que le groupe suisse Calida vient de publier des chiffres 2017 bénéficitaires mais contrastés pour son segment outdoor et lifestyle (Lafuma, Millet, Eider, Oxbow), son pôle dessous rassemblant son enseigne éponyme et la marque française Aubade se porte bien. Les deux marques ont ainsi réussi à dégager de la croissance lors du dernier exercice, au-dessus des performances du marché.


Aubade


Le segment qui pèse pour un peu plus de la moitié du chiffre d'affaires du groupe suisse a bénéficié de la bonne année de son enseigne familiale de dessous et homewear Calida. Celui-ci confirme son retour en forme avec une seconde année de croissance consécutive, encore améliorée en 2017, avec une hausse de 2,4% du chiffre d'affaires établi à 133,8 millions de francs suisses, soit 116 millions d'euros. L'enseigne qui dispose de 130 magasins et réalise toujours 40% de ses ventes sur son marché domestique a notamment connu une belle croissance à deux chiffres pour son offre masculine, et globalement profité des effets de la modernisation de son image et de son positionnement. Malgré ces investissements sur la plateforme de marque, le résultat opérationnel progresse et atteint 31,4 millions d'euros.

De son côté, Aubade renoue avec la croissance. Après un recul en 2015 et une stabilisation en 2016, la griffe de lingerie a connu une croissance de 3,7% de son chiffre d'affaires en 2017, à 55,5 millions d'euros. Une embellie portée notamment par ses prestations à l'international, précise le groupe suisse. La marque française qui profite cette année ses 60 ans pour enfoncer le clou en termes de communication sur son savoir-faire à l'étranger a également amélioré sa contribution au bénéfice de la maison-mère de 8% avec un résultat opérationnel de 14 millions d'euros.

A noter qu'à échelle du groupe, Calida prévoit une année 2018 délicate sur certains marchés et donc une stabilité de son chiffre d'affaires global. De nouveaux investissements sont prévus pour soutenir la bonne dynamique de Calida et Aubade, qui devraient notamment profiter de l'effort numérique fourni. Suite à l'intégration au printemps dernier du spécialiste allemand du e-commerce Reich Online, le groupe confirme sa volonté d'accélérer sa "numérisation". A noter d'ailleurs qu'il devrait faire entrer prochainement une experte du sujet au conseil d'administration : la Française Nathalie Gaveau, cofondatrice de PriceMinister et fondatrice de Shopcade.

Le groupe avait également annoncé il y a quelques jours la nomination d'un nouveau directeur financier, Sacha Gerber, succédant à Thomas Stöcklin. Le nouvel entrant qui devrait prendre ses fonctions d'ici l'été a notamment exercé pour Swatch par le passé.

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com