×
Publicités
Publié le
11 mars 2015
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Camicissima séduit les Français avec son e-commerce

Publié le
11 mars 2015

Camicissima se renforce sur l’Italie et accélère son développement à l’étranger. La marque de chemises pour homme italienne moyen-haut de gamme, détenue par la société Fenicia et pilotée par les frères Candido, a inauguré mi-février sa 9ème boutique à Milan, un magasin de 60 m² situé dans la très centrale Piazza San Babila, l’objectif étant d’accroître sa visibilité durant l’Expo internationale, qui se tiendra de mai à octobre 2015 à Milan.

Inaugurée par la starlette Elisabetta Canalis, la nouvelle boutique milanaise de Camicissima a attiré la foule


Autre élément pour mieux se faire connaître dans le monde, le site e-commerce lancé en novembre dernier. Pour l’instant, la boutique virtuelle de Camicissima ne représente que 3 % des ventes totales, mais elle a permis à la marque de s’introduire avec succès sur certains marchés où elle n’est pas encore présente physiquement comme l’Hexagone. Même si le groupe a inauguré récemment une boutique à Saint-Pierre, sur l’île de la Réunion.

« A notre grande surprise, la France est notre deuxième marché sur l’e-commerce derrière l’Italie, avec une part de 14 à 16 % des ventes. On ne s’attendait pas à une telle présence. Du coup, nous regardons avec plus d’attention ce marché. Nous cherchons un excellent partenaire local », indique le président  de Fenicia, Sergio Candido.

L’entreprise italienne, qui réalise encore 80 % de son chiffre d’affaires en Italie, a déjà conclu d’importants accords avec des partenaires internationaux. Notamment avec le groupe Zhejiang Baoxiniao Garment pour développer un réseau de 440 boutiques en Chine d’ici à 2019 (une quarantaine de magasins ont déjà été ouverts), avec l’Américain Coronation Group prévoyant l’ouverture de 176 magasins aux Etats-Unis, ou encore avec le distributeur japonais Daimaru Matsuzakaya pour ouvrir des corners dans ses grands magasins.

La France est le 2ème marché sur le site e-commerce de Camicissima


Après l’ouverture d’un magasin à Djibouti, Camicissima vient d'implanter un point de vente à Abou Dhabi auprès du mall Al Wahda Mall et s’apprête à inaugurer des points de vente au Venezuela et au Mexique. L’enseigne aimerait aussi se développer dans les Philippines. « Ce sont tous des marchés très intéressants », note Sergio Candido, tout en rappelant le nouveau positionnement de la marque « avec une offre élargie, qui va aujourd’hui des chemises aux pulls, en passant par les pantalons, les blousons et les cravates ».

« Nous proposons aussi bien des chemises classiques, que des modèles plus fashion, ainsi que des chemises 100 % coton sans repassage. Par ailleurs, nous avons changé la présentation dans nos magasins en proposant pour la première fois de véritables total looks », souligne-t-il encore.

L’objectif de Camicissima, qui a clôturé 2014 avec un chiffre d’affaires d’environ 48 millions d’euros en ligne avec 2013, est d’accélérer l’expansion dans les marchés étrangers pour atteindre un total de 1 000 points de vente d’ici à 2019-20.

Actuellement, l’enseigne compte 147 magasins situés surtout en Italie, mais aussi dans les Emirats arabes unis, au Liban, en Grèce, au Japon, en Autriche, en Allemagne et en Ukraine.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com