×
Publicités
Publié le
24 sept. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Canterbury à la relance en France avec Sport Finance

Publié le
24 sept. 2015

La Coupe du monde de rugby bat son plein en Angleterre. Et dans cette grande fête de l’ovalie, Canterbury marque des points. D’abord parce que la marque, fondée en 1904 en Nouvelle-Zélande, est l’équipementier du XV de la rose. Ensuite parce qu’en plus de l’Irlande, elle a aussi l’escouade japonaise dans son portfolio.

L'équipe japonaise de rugby a fait sensation pour son premier match de coupe du monde 2015 - Canterbury

Une aubaine, alors que les Brave Blossoms, qui n’avaient jusque-là gagné qu’un seul match dans l’histoire de la Coupe du monde, ont accompli l’exploit de faire tomber les redoutables Springboks sud-africains.

Reprise fin 2012 par le groupe britannique Pentland, Canterbury opère depuis une belle montée en puissance. Dans cet esprit, la marque a choisi un nouveau distributeur sur la France et travaille avec Sport Finance (Kappa, Sergio Tacchini, Les Voiles de Saint-Tropez…) à partir de la saison printemps-été 2016.

Les équipes de Sport Finance vont donc, dans un premier temps, proposer les gammes sport aux spécialistes rugby et aux enseignes multi-sports. « C’est la marque rugby n°1 dans le monde. Pour nous c’est important, explique Francois-Xavier Chupin, le président de l’entreprise française. Le marché du rugby est très orienté sur la pratique en Angleterre. En France, il y a aussi un espace pour le "off-field", en dehors du terrain. Nous sommes capables de proposer des pièces en molleton en dehors des heures de pratique. Mais aussi d’aller sur le sport fashion qui est un marché à part entière. L’idée est d’apporter un fashion rugbywear et entrer dans des points de vente qui proposent une offre sportswear avec du Blanco, Eden Park, du Cambé, etc. »

Ce volet mode devrait être proposé pour une entrée en magasin à partir de 2017. Pour 2016, Canterbury proposera ses lignes pour la pratique et notamment ses accessoires et protections, mais aussi sa nouvelle ligne pour l’entraînement avec des t-shirts et vestes pour le running et la pratique de la musculation. Le tout complété par une offre Teamwear plus casual.

La marque développe ses gammes pour l'entraînement. Parmi les basiques, elle se permet des rappels à son histoire, comme avec ce baselayer Uglie - Canterbury


Les célèbres maillots Uglies de la marque ne sont pas abandonnés, mais bénéficieront de collections capsules.

Pour sa première saison, Canterbury devrait entrer dans près de 200 points de vente sur la France. « Nous sommes ambitieux, souligne le président de Sport Finance. Nous débutons de très bas en termes de chiffre d’affaires, alors qu’en Angleterre ils réalisent près de 60 millions d’euros. »

Pour signifier un retour au premier plan dans l’Hexagone, l’entreprise travaille sur ses premiers contrats de sponsoring. Et vise des clubs de top niveau européen et des joueurs à forte image pour appuyer son propos.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com