×
5 786
Fashion Jobs
Publicités

Carlo Capasa à la tête de la Camera della Moda

Publié le
today 10 avr. 2015
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La chambre de la mode italienne fait sa révolution en réorganisant totalement sa direction avec la nomination de Carlo Capasa comme nouveau président. Ce dernier succède à Mario Boselli, qui lui passe le témoin après 15 ans de présidence. 

Mario Boselli restera néanmoins actif au sein de l’association en tant que président honoraire. Cette nomination adviendra lors de la prochaine assemblée, le 14 mai.

Carlo Capasa, Mario Boselli, Jane Reeve

 
Parallèlement, la Camera della Moda annonce le départ de son actuelle CEO, Jane Reeve, le 30 juin prochain. Le nouveau président aura ainsi trois mois pour reprendre en main progressivement toute la gestion d'une institution qui est sous le coup de nombreuses critiques.
 
Au printemps 2013, la Camera della Moda avait renouvelé son conseil de direction avec l’élection de grands noms du Made in Italy, tels les patrons de Prada et Tod’s, Patrizio Bertelli et Diego Della Valle, ou encore Angela Missoni et Ermenegildo Zegna, et avait engagé une profonde restructuration. Mais, en ces deux années, faute de moyens et de cohésion, elle n’est guère parvenue à repositionner Milan comme une capitale de la mode mondiale.

Dans ce processus de restructuration avait été créé le poste de CEO, confié en septembre 2013 à Jane Reeve. Provenant du monde de la communication, la manager n’a en fait jamais vraiment réussi à s’imposer.
 
Carlo Capasa (55 ans) fait partie quant à lui depuis toujours de la famille fashion. Il dirige la maison Costume national, qu’il a fondée avec son frère, le styliste Ennio Capasa. Il fait partie aussi de ces noms entrés au nouveau conseil de direction de la Camera della Moda en 2013.

Il était notamment en charge du numérique et a supervisé la refonte du site Web de l’association qui réunit près de 140 marques et maisons de mode (à l’exception de Dolce & Gabbana). C’est donc un président plus jeune et en phase avec les nouveaux outils de communication qui a été choisi pour valoriser la mode italienne et relancer Milan sur la scène internationale.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com