×
Publicités
Publié le
13 oct. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Carnet de vol a trouvé un nouveau pilote

Publié le
13 oct. 2016

Carnet de vol, née en 1989, repart de l'avant. Placée en redressement judiciaire en début d'année après un exercice 2015 très bousculé, du fait d'une conjoncture économique compliquée et d'un manque de trafic en magasins, l'enseigne masculine vient d'être reprise par le groupe Fadegest, la holding de la famille Desjonquères.


Boutique Carnet de Vol de Saint-Laurent du Var - Carnet de vol


Après que la famille Riorda, propriétaire de l'enseigne, et l’administrateur judiciaire constatent en avril que la survie de la marque passait par une cession, un repreneur unique s'était positionné. Ce projet de rachat a été validé par le tribunal de commerce d'Antibes le 30 septembre.

Le repreneur « s’engageait fermement en faveur de la continuité de la marque et du maintien de l’emploi pour 107 salariés ». Fadegest gère donc les investissements de la famille Desjonquères, qui est derrière le groupe Adop Metra, spécialiste de la verrerie pour le flaconnage mais aussi des solutions pour l'aéronautique.

Carnet de vol, qui réalisait 19 millions d'euros de chiffre d'affaires l'an passé, a vu cette année son réseau se réduire. L'enseigne compte aujourd'hui 53 points de vente en France dont 33 succursales et plus que 20 franchises contre 37 succursales et 35 franchises en début d'année. L'entreprise s'appuie maintenant sur Emmanuel Pelillo, ancien directeur général de Stokomani, qui est le nouveau PDG de la marque.

« En parallèle de l’accroissement du réseau, avec un objectif de 100 boutiques d’ici 3/4 ans, la nouvelle direction souhaite également mettre l’accent sur le Web en modernisant et développant son e-shop actuel, et installer un nouveau parc informatique performant », explique le nouveau propriétaire dans un communiqué.

Surtout pour Fadegest, qui reprend habituellement des sociétés industrielles ou de service, cette acquisition est un premier pas dans la mode. La holding « élargit ses activités en développant un pôle prêt-à-porter masculin, souligne le communiqué. Carnet de Vol constitue la première marque du groupe, deux autres sont en cours de discussion pour rejoindre ce nouveau pôle ». Celui-ci pourrait être constitué d'ici la fin d'année.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com