×
Publié le
21 juin 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Caruso célèbre l’art du style à l’italienne

Publié le
21 juin 2015

Une foule compacte se presse dans via Gesù, à Milan, samedi soir, pour assister au défilé de Versace. Soudain, dans le public, quelqu'un entonne le célèbre air de la Traviata "Libiamo nei lieti calici", bientôt accompagné par d’autres chanteurs. Sur leur T-shirt, on peut lire : "In menswear do as the italians do", le slogan de la griffe de luxe pour homme Caruso.

Un peu plus loin, toujours dans via Gesù, le "Savile Row" milanais, dont l’ambassadeur n’est autre que le patron de Caruso Umberto Angeloni, qui possède pas moins de deux boutiques dans cette artère (Caruso et Uman), la même scène se répète, cette fois dans le hall de l’hôtel Four Seasons.

Des serveurs s'improvisent chanteurs lyriques chez Caruso


Ni vu, ni connu, le pianiste du bar commence à jouer l’air de la Traviata, lorsqu'un liftier se prend soudain pour un ténor, accompagné par une femme de chambre transformée en une Violetta sublime. Stupeur généralisée et chair de poule dans l’assemblée, qui explose en un copieux applaudissement !

Dans la boutique Caruso, ce sont cette fois les serveurs du buffet, qui chantent à tue-tête au milieu des invités médusés. La marque a organisé un cocktail, en pleine Fashion week masculine milanaise, pour présenter le film "The good italian", court-métrage avec l’acteur Giancarlo Giannini en vedette, célébrant le goût naturellement raffiné des Italiens.

"L’idée est de diffuser à travers un film le concept fondateur de la marque, à savoir le lifestyle du 'good italian', comme l’écrivait Ernest Hemingway dans son livre 'l’été dangereux'. Nous souhaitons faire connaître le savoir-faire italien, qui se trouve partout. Non seulement dans les villes les plus touristiques, mais aussi sur l'ensemble du territoire", explique-t-on chez Caruso.

Caruso célèbre le bon goût italien dans un film


L’entreprise italienne spécialisée dans le menswear produit aussi, au-delà de sa propre marque d’habillement masculin haut de gamme, les collections homme de luxe des plus grandes griffes internationales, dans le bourg de Soragna près de Parme, en Emilie-Romagne, où a été tourné justement le film.

L’histoire : deux jeunes touristes anglais en vélo se perdent dans la campagne italienne. Ils cherchent de l’aide dans une ferme mystérieuse, où les accueille un gentilhomme courtois, le prince de Soragna. Dans les caves de cette ferme-château : du bon vin, du somptueux Culatello, le jambon par excellence de la région, et surtout une garde-robe impeccable... signée Caruso !

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com