×
Publié le
28 févr. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Casino entre au capital de MonShowroom.com

Publié le
28 févr. 2012

Alors que Casino et les Galeries Lafayette sont en conflit sur la valorisation de Monoprix, le groupe stéphanois poursuit ses emplettes. Casino a officialisé mardi 28 février son entrée au capital de MonShowroom.com, ouvrant la voie à un rapprochement entre le site de ventes d’habillement et le portail Cdiscount, filiale de Casino.



"Il n’y aura pas de mélange entre les offres de Casino, Cdiscount et MonShowroom. Ce serait une très mauvaise idée", explique à FashionMag Séverine Grégoire, PDG du site de vente, qui indique que ce n’est ni à l’ordre du jour, ni dans les projets. "Le groupe sera un accélérateur et un facilitateur de développement, notamment sur les questions techniques et la stratégie. Ce qui les a séduit, c’est la rentabilité acquise avec les années, et que peu d’acteurs français du e-commerce partagent".

Cette entrée au capital passe par le rachat des 49% de parts détenues par Alven Capital et Crédit Agricole Private Equity, acquises via des investissements respectifs de 2,15 millions d’euros en février 2009. L’arrivée du nouvel actionnaire ne prive pas les fondatrices du site de leur "indépendance commerciale et opérationnelle", indique Casino qui, souligne sa "possibilité à terme de devenir majoritaire".

MonShowroom a été lancé il y a maintenant cinq ans par Chloé Ramade et Séverine Grégoire. Au départ dédié à l’habillement féminin et aux accessoires, le portail avait finalement ouvert un corner dédié à l’enfant durant l’été 2010. Le site s’est par la suite tourné vers le marché de l’habillement masculin, en lançant une offre dédiée à l’homme au début de l’année 2011.

Le site revendique aujourd’hui une offre de 200 marques, et de 10 000 références sur la collection été 2012. Fort de 30 collaborateurs, MonShowroom devrait annoncer dans les prochains jours un chiffre d’affaires en croissance d’environ 70%. C’est ce qu’a indiqué Jean-Charles Naouri, PDG du groupe Casino, qui évoque un chiffre d'affaires de 20 millions d’euros pour 2011, et même 30 millions d’euros en 2012.

L'année 2011 serait une seconde année de rentabilité pour MonShowroom, dans lequel le groupe Casino voit un "fort potentiel de croissance". Le nouvel investisseur voit en effet dans l’e-commerce un champ de développement important. Son portail Cdiscount a ainsi connu une croissance organique de 15% sur l’exercice 2011, avec 1,1 milliard d’euros de chiffre d’affaires. Ce qui compense ainsi la chute des ventes non-alimentaires connue par l’enseigne Géant. Fort de ses enseignes de supermarchés et de superettes, le groupe Casino affiche ainsi 2,28 milliards d’euros de chiffre d’affaires sur l’exercice (+18,2%).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com