×
Publicités
Par
AFP
Publié le
16 oct. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Chanel rachète le fabricant écossais de cachemire Barrie Knitwear

Par
AFP
Publié le
16 oct. 2012

PARIS, 16 oct 2012 (AFP) - La maison Chanel a annoncé mardi l'acquisition du fabricant britannique d'articles en cachemire Barrie Knitwear, basé depuis 140 ans dans le sud de l'Ecosse, permettant de sauver les emplois de quelque 180 salariés de l'entreprise, a-t-elle indiqué dans un communiqué publié à Paris. Une menace pesait sur l'avenir de Barrie Knitwear, basée à Hawick dans la région des Scottish Borders, qui fabrique notamment les célèbres cardigans bicolores de la griffe, car il s'agit d'une division commerciale du groupe Dawson International Trading, placé en redressement judiciaire depuis le 15 août.

Visuel Barrie.

"On travaille avec eux depuis plus 25 ans et il y avait un risque que l'entreprise disparaisse. Cela avait du sens de pouvoir continuer de travailler avec des gens dotés d'une compétence extraordinaire", a déclaré à l'AFP le président des activités mode de Chanel, Bruno Pavlovsky. Barri Knitwear "risquait de disparaître non pas parce qu'ils ne fonctionnaient pas, mais parce qu'ils étaient pris dans la problématique de Dawson", lié au financement des retraites du groupe, a-t-il ajouté.

"L'entreprise fait partie des dernières sociétés en Ecosse capables de faire des choses pointues que l'on peut voir sur les podiums et à pouvoir les fabriquer ensuite", a-t-il poursuivi. Cette acquisition "permet non seulement aux 176 salariés de conserver leur emploi mais également d'assurer la sauvegarde d'une marque historique" travaillant notamment pour le compte de certaines des plus grandes maisons de couture et de grands magasins, souligne Chanel.

"Grâce à cette vente, nous pensons assurer un avenir durable à une entreprise d'importance historique dans l'industrie du textile, mais aussi d'importance locale puisqu'elle est l'un des principaux employeurs de la région des Scottish Borders", selon le responsable des restructurations chez KPMG, coadministrateur de Dawson International Trading Blair Nimmo, cité dans le communiqué.

Barrie Knitwear est basé à Hawick, dans la région des Scottish Borders. Elle produit entre 20.000 et 25.000 pièces par an et compte une centaine de clients dans le monde pour lesquels elle poursuivra ses partenariats "sans exclusivité".

"Il s'agit aussi pour nous d'une belle opportunité pour développer la maille qui a un rôle de plus en plus important dans nos collections. C'est une façon d'avoir des produits dans le prêt-à-porter un peu moins chers que le chaîne et trame", a souligné BrunoPavlovsky.

Barrie Knitwear est la deuxième entreprise étrangère à rallier la galaxie Chanel après le rachat de l'Italien Roveda, qui fabrique les chaussures de la marque de luxe. Chanel a racheté également depuis 1985 neuf métiers d'art au sein de sa société Paraffection, notamment le brodeur Lesage, le bottier Massaro, les chapeaux Michel et en septembre dernier, un autre de ses fournisseurs, les gants Causse.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.