×
Publicités
Publié le
24 oct. 2017
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Chaussea débarque en Italie

Publié le
24 oct. 2017

Après l’Espagne en mars dernier, l’Italie est la nouvelle terre de conquête pour Chaussea. Un retour aux sources pour l’enseigne de chaussures françaises fondée en 1984 à Valleroy (Meurthe-et-Moselle) par Gaëtan Grieco avec son frère Michel.

Le premier magasin en Italie vient d'être ouvert à Busnago, en Lombardie - Chaussea


Ce fils d’immigrés italiens, venus de la Basilicate, dans le Mezzogiorno, à la fin des années 1960 pour travailler dans les mines en Lorraine, a débuté avec la vente ambulante sur les marchés de la région de stocks de chaussures italiennes. Aujourd’hui, la société, qu’il dirige emploie plus de 3000 personnes et réalise un chiffre d’affaires de 500 millions d’euros fort d’une croissance de 15 % en 2016.

Pour l’Italie, Chaussea nourrit de grandes ambitions avec 700 employés à terme. L’enseigne a prévu d’ouvrir 100 boutiques d’ici à 2022, soit une vingtaine d’unités en moyenne par an, pour la plupart dans des centres commerciaux. Des espaces autour de 1000 m2 à même de pouvoir accueillir son offre très vaste composée de 6 marques privées pour la femme, représentant plus de 50 % des ventes, autant pour l’homme et autant pour l’enfant, pour un total de près de 5000 références.

Le tout premier magasin Chaussea est inauguré ce mercredi à Busnago, non loin de Milan, dans le centre commercial Globo. Une deuxième adresse ouvrira le 9 novembre dans le centre Universo Commerciale de Silvi Marina, près de Pescara, dans les Abruzzes, une troisième le 22 novembre à Bussolengo, près de Vérone, et une quatrième en décembre non loin de Turin.


Salvatore Taccini, le directeur générale de la nouvelle filiale italienne - Chaussea


Chaussea Italie a installé son siège à Limena, près de Padoue en Vénétie, au cœur du district de la chaussure du Brenta, et est dirigé par Salvatore Taccini, responsable auparavant du développement des réseaux de l’enseigne à bas prix OVS. Cet expert du retail a travaillé aussi, entre autres, pour le chausseur Bata.

« Il est vrai qu’en Italie, il y a beaucoup de concurrence, mais cela ne fait pas peur à Chaussea. En fait, il n’y a pas de concurrence directe car nous n’avons pas le même positionnement par rapport aux autres chaînes. La paire de chaussure est vendue chez nous entre 20 et 30 euros. C’est un produit de bonne qualité à un prix très compétitif », résume Salvatore Taccini.

L’entreprise a pu réduire ses marges notamment, en investissant peu dans la communication. Et l’administrateur délégué de Chaussea Italie de rappeler la philosophie de l’enseigne : « La mode, le choix, le prix ». La société se fournit à 60 % en Asie, en particulier en Chine, où elle a implanté un bureau dans le sud, à Guangzhou, chargé de contrôler la production, mais aussi en Europe.

L'enseigne revendique près 5000 références, ici le magasin de Busnago - Chaussea


Avec son arrivé dans la péninsule, le groupe compte enrichir son offre avec des chaussures « au design italien » et de nouveaux fournisseurs italiens. « Il y a une grande volonté de réaliser ce projet de la part de la famille Grieco, en créant un bureau de style et de recherche dans notre siège de Limena, qui complètera le travail effectué par le bureau de style français. Quatre personnes y travaillent pour l’instant », indique l’administrateur délégué de Chaussea Italie.

Aujourd’hui, Chaussea revendique 380 boutiques en Europe, dont 350 en France, 20 en Belgique, 4 aux Luxembourg, une en Allemagne à Sarrebruck et 4 en Espagne, où elle affiche aussi ses ambitions. Rien qu'en 2017, l'enseigne a ouvert 75 nouveaux magasins. Elle vend 30 millions de paires de chaussures par an, dont 4 à 5 millions à travers son site e-commerce lancé il y a un an et demi.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com